Aller au contenu principal

Isère : l'application d'argile sur les noyers en pratique

La coopérative Coopenoix a organisé une journée d’essai en Isère pour traiter les noyers à l’argile avec comme objectif d'atteindre tout l’arbre.

Un puissant pulvérisateur est nécessaire pour que les gouttelettes d’argile puissent atteindre la canopée des noyers. © I. Doucet
Un puissant pulvérisateur est nécessaire pour que les gouttelettes d’argile puissent atteindre la canopée des noyers.
© I. Doucet

La pulvérisation des fruitiers à l’argile était initialement destinée à la lutte contre la mouche du brou. Avec le réchauffement climatique, cette méthode est aussi pertinente en nuciculture pour protéger les fruits sur l’arbre des coups de soleil. Début juin, la coopérative Coopenoix (Vinay, Isère) a proposé aux producteurs de noix une journée dédiée à l’application de l’argile sur les noyers. Car on ne pulvérise pas sur des grands arbres dont la canopée culmine à 15 mètres comme sur d’autres fruitiers.

Envoyer la solution au plus haut

Plusieurs tests ont été effectués (pression, vitesse) avec deux puissants pulvérisateurs afin d’évaluer la faisabilité du traitement. La démonstration a eu lieu sur des parcelles de variété Franquette dans des arbres à 11 mètres d’écartement. D’autres essais ont été menés sur Lara, des vergers plus denses, mais où les arbres sont moins hauts.

Les engins à l’épreuve étaient le pulvérisateur S21 de 3 000 litres et celui de la société iséroise C2M de 4 000 litres. Plusieurs critères sont à retenir, estime Renaud Cavalier, conseiller en agroéquipement à la chambre d’agriculture du Gard : la qualité des buses, en céramique de préférence (roses), le brassage de la cuve pour éviter le dépôt d’argile et la puissance de la ventilation. Deux ou quatre turbines à rotation inversée d’un diamètre de 760 mm à 900 mm sont nécessaires pour envoyer la solution au plus haut. Une attention particulière sera aussi accordée au rinçage de la cuve.

A lire aussi : Avis de producteur : l'argile pour lutter contre le psylle

Sur les gros vergers, un volume de 900 l/ha est à privilégier. « Mais attention, des gouttelettes trop fines, bien que plus couvrantes, auront du mal à atteindre le haut de la canopée. Il conviendra donc de lever le pied (3 ou 4 km/h) », explique le spécialiste. Sur un verger de petite taille, le traitement peut s’effectuer à haut débit. Les conseillers recommandent de ne pas dépasser 12 bars de pression afin d’éviter l’usure des régulateurs de pression. Les buses à turbulence de type ATR assurent la meilleure répartition.

Produits en démonstration

Les produits utilisés lors de cette démonstration sont le kaolin Sokalciarbo (Agrisynergie), une argile blanche extraite en Bretagne à l’IFT 0, homologuée pour les pucerons, la mouche du brou et les coups de soleil. L’application recommandée est 60 kg/ha la première fois, puis 30 kg/ha les fois suivantes. La concentration en arboriculture est de 7 %. Pour la mouche, la première application aura lieu avant la ponte. L’adjuvant recommandé est l’Helioterpen film (Action pin) aussi utilisable en agriculture biologique.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Deux maraîchers strasbourgeois remportent le Trophée du maraîchage
Le Trophée du maraîchage, organisé par Légumes de France, a été remis à un couple de maraîchers strasbourgeois, lors de la finale…
L’effeuillage mécanique apporte plus de coloration aux fruits.
Pomme et poire : le CTIFL étudie l'adaptation des vergers à la mécanisation
Le CTIFL consacre plusieurs essais à une meilleure adaptation des vergers de fruits à pépins à la mécanisation.
Emballage : Florette et Les Crudettes révolutionnent le marché de la 4ème gamme (MAJ)

Leader français des salades prêtes à l’emploi, Florette présente une véritable innovation de rupture…

pommes gros plan
Pommes et poires : une saison française 2021-2022 atypique à plusieurs titres (MAJ)
La récolte de pommes françaises devraient être suffisante cette année mais pas en poires. Calibre et aspect visuel seront au cœur…
[VIDEOS] Cerise : la pose des filets alt'droso en pratique
Deux films pratiques sur la pose de filets alt'droso, visant à lutter contre les dégâts de Drosophila suzukii sur cerisier, ont…
Vente directe : les questions à se poser avant de choisir son distributeur automatique de fruits et légumes
Se lancer dans la vente en distributeur automatique ne s’improvise pas. En amont, plusieurs points clés doivent être réfléchis.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes