Aller au contenu principal

Prix des fruits et légumes
Inflation : 38 % des Français ont diminué leurs achats de fruits et légumes frais

Dans sa dernière enquête, l’Observatoire E.Leclerc des Nouvelles Consommations révèle l’impact de l’inflation et de la flambée des coûts des matières premières et de l’énergie sur les achats alimentaires des Français, en particulier des fruits et légumes. Il souligne aussi le rôle de la GMS et quelques propositions pour en atténuer les conséquences.

Consommatrice achetant des pommes de terre en vrac au rayon fruits et légumes d' un supermarché Carrefour (photo d'archives). 82 % des Français achètent majoritairement leurs fruits et légumes en grande distribution, selon l’Observatoire E.Leclerc des Nouvelles Consommations.
© Réussir SA

Près de 7 Français sur 10 se privent de fruits et légumes frais parce qu’ils sont trop chers, selon la dernière enquête* de l’Observatoire E.Leclerc des Nouvelles Consommations, révélée le 18 mai. Conséquence directe d’une situation économique marquée par la flambée des prix de l’alimentaire, des carburants et des matières premières, les Français sont nombreux à avoir modifié leurs habitudes de consommation.

L’Observatoire E.Leclerc des Nouvelles Consommations souligne ainsi que :

- 71% ont déjà dû renoncer à des dépenses, en premier lieu sur les loisirs (66%) et l’habillement (64%)

- 58 % ont restreint leurs achats de denrées alimentaires

- 46% des Français ont réduit leur consommation de viande et de poisson et 38 % ont diminué leurs achats de fruits et légumes frais

- le panier moyen de fruits et légumes frais d’un ménage français est de 29,5 €/semaine

- 69 % des Français déclarent se priver de fruits et légumes régulièrement parce qu’ils sont trop chers

- 81% des ménages à faibles revenus et 68% des moins de 35 ans se privent régulièrement de fruits et légumes parce qu’ils n’en ont pas les moyens et complètent donc leur alimentation via d’autres produits alimentaires.

 

« La grande distribution, un acteur phare pour favoriser une alimentation de qualité »

Ce sont des sacrifices alimentaires qui se traduisent par un impact négatif sur la qualité de leur alimentation (pour 87 % des Français) et sur leur santé et celles de leurs enfants (66 %) : pour 85% des Français, avoir une alimentation de qualité coûte trop cher.

« Bien que les lieux d’achats de fruits et légumes frais soient nombreux, c’est vers les grandes surfaces que les Français se tournent le plus pour faire leurs achats », notamment de fruits et légumes (pour 82 % des Français), rappelle l’Observatoire. Ainsi, la grande majorité des Français (94 %) estiment que la grande distribution a un rôle à jouer dans l’alimentation de qualité.

Interrogés sur leurs attentes quant aux solutions que pourraient leur proposer les magasins de la grande distribution, les Français répondent :

  • Attendre des grandes surfaces qu’elles ne proposent que des fruits et légumes de saison, issus de productions respectueuses de l’environnement (87%) et locales (81%)
  • Proposer des paniers déjà constitués (64 %), ce qui leur « faciliterait la vie ».

* Méthodologie : Étude réalisée par Ipsos pour l’Observatoire E.Leclerc des Nouvelles consommations sur un échantillon national représentatif de 1 000 personnes âgées de 18 ans et plus, interrogées du 26 avril au 30 avril en ligne selon la méthode des quotas (sexe, âge, profession, région et catégorie d’agglomération).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

La France perd sa seule usine de transformation des artichauts
La seule usine française (installée en Bretagne) assurant la transformation des artichauts a fermé ses portes. Un manque à gagner…
[Mise à jour] Espagne : la menace d'une grève des transports de marchandises s'éloigne
La menace d'un grève venant des principaux syndicats de transport de marchandises espagnols s'éloigne. Elle devait commencer le…
Les producteurs de fruits à noyaux visitent des magasins et protestent contre les opérations “prix coûtant”
Des arboriculteurs ont rendu visite à des commerçants pour échanger « sur le terrain ». Carrefour et Super U ont été visités.
Vivien Paille veut booster la libido des Français pour les légumineuses
La marque lance sa propre campagne de communication et de sensibilisation “Sec is Good” autour des légumes secs. Phrases chocs et…
Récolte 2022 de poires : quelles sont les premières tendances ?
Le Congrès de la poire, organisée par l’AREFLH et DPA à Rotterdam le 29 juin, a donné les premières prévisions de récolte 2022.…
Preview image for the video "Brocoli Bimi éclaircissage pré-récolte".
[Vidéo] Brocoli Bimi origine France : comment compte-t-il conquérir le marché français ?
Le producteur Picvert et Sakata, sélectionneur de ce brocoli croisé au chou kale, sont fiers de vous annoncer la naissance de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes