Aller au contenu principal

Fruits & Légumes : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière fruits & légumes, de la production à la distribution

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedIn

Pays de la Loire
Maraîchers nantais : « Expliquer nos pratiques et nos métiers »

Face au « maraîchage bashing », la Fédération des maraîchers nantais veut amplifier ses actions de communication pour expliquer les pratiques des maraîchers et leurs démarches de progrès.

Le maraîchage nantais est contesté localement sur de nombreux aspects. © V. Bargain
Le maraîchage nantais est contesté localement sur de nombreux aspects.
© V. Bargain

« 2019 a vu s’amplifier un sentiment de défiance vis-à-vis du maraîchage nantais qualifié « d’industriel » et accusé de tous les maux », a souligné Philippe Retière, président de la Fédération des maraîchers nantais, lors de l’assemblée générale de la Fédération. En Loire-Atlantique, 4 000 ha, soit 1 % de la SAU, sont occupés par le maraîchage, dont 150 ha de serres verre et 500 ha de grands abris plastique. Les surfaces augmentent de 40 ha par an, avec aujourd’hui une certaine diversification des productions et un développement du bio qui atteint 10-15 % des surfaces et se fait en général en parallèle d’une activité conventionnelle. Un déplacement des surfaces est également constaté, sous l’effet de la pression urbaine et désormais de conflits de voisinage. Depuis 2018, le secteur est contesté localement sur de nombreux aspects : pesticides, grands abris plastique, serres verre, usage de l’eau, du foncier et de l’énergie, emploi, utilisation d’hélicoptères pour le déblanchiment des serres… Les dossiers de construction de serres et grands abris plastique sont également de plus en plus difficiles à monter et de nouvelles réglementations sont annoncées, notamment sur la gestion quantitative de l’eau.

Si les maraîchers savent qu’ils doivent faire évoluer leurs pratiques, ils veulent aussi mieux communiquer. « Nous devons renforcer la communication pour expliquer l’engagement de la filière dans de nombreuses démarches de progrès en faveur du recyclage des plastiques, de la biodiversité, de la recherche de solutions alternatives, de l’intégration paysagère et de l’accompagnement social », a insisté Philippe Retière.

Outre la rénovation de son site, la Fédération a développé un « Pack communication » destiné à faciliter l’accueil de visiteurs dans les entreprises. Elle multiplie aussi les rencontres avec les élus, les instances spécialisées nationales et locales et le grand public, dans le cadre de manifestations (Marathon de Nantes, Floralies, Foulées du Tram, Muscadétours…) mais aussi de réunions plus tendues avec les habitants.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

L'utilisation de paillages biodégradables se développe en maraîchage bio
L’offre des paillages biodégradables se diversifie. Leur usage se développe avec intérêt, notamment pour faire face aux…
La filière fruits et légumes s’adapte au changement climatique
L’agriculture est un des premiers secteurs touché par les impacts du changement climatique. S’y adapter constitue un enjeu…
Légumes : « L’agriculture de conservation des sols apporte des effets agronomiques très positifs »

Témoignage de Xavier Dubreucq, conseiller en maraîchage.

Pourquoi un sol naturel…

8 bonnes pratiques d’utilisation des films de paillage biodégradables
L'usage des paillages biodégradables se développe, notamment pour faire face aux contraintes de recyclage du plastique. Le…
Dans cette serre, la densité des fraisiers est augmentée grâce à la superposition des gouttières de culture
L’augmentation de la densité de plants de fraisier par superposition des gouttières rend la serre plus efficiente et augmente le…
Processus électoral du CSE : mode d’emploi
La mise en place du Comité social et économique (CSE) dans les entreprises d’au moins onze salariés sera effective en 2020. Voici…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 29,5€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes