Aller au contenu principal

Emballage : Interfel dénonce « une posture dogmatique non constructive des ONG »

Passe d’armes entre certaines ONG et l’interprofession sur la liste des f&l pouvant être exemptés de l‘interdiction d’emballage plastique, dans le cercle feutré du Conseil national de l’Alimentation.

fruits emballés
© Philippe Gautier-FLD

La loi « Anti-gaspillage pour une économie circulaire », adopté en février dernier, prévoit dans son article 77, la suppression des emballages composés pour tout ou partie de matière plastique pour les fruits et légumes frais non transformés dans le commerce, et cela à partir du 1er janvier 2022.

Le Conseil national de l’alimentation a été saisi pour éclairer le législateur sur l’application de cet article. Les exemptions liées à un risque de détérioration des fruits et légumes qui pourraient découler de cette suppression, doivent être fixées par décret.  Depuis, un groupe de concertation, regroupant les parties prenantes (représentations professionnelles, syndicats agricoles, ONG) travaille sur le sujet. Ce document comporte aussi un certain nombre d’annexes.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Les Crudettes ouvre les portes de sa serre de R&D Cap Vert
Le spécialiste des salades IVe gamme et snacking a investi 4 M€ dans une serre de R&D pour bâtir un modèle économiquement et…
reseau bioazur
Distribution Bio : Carrefour met la main sur Bioazur

Le 13 octobre, le groupe Carrefour annonce avoir fait l’acquisition l’enseigne spécialisée Bioazur par sa filiale So.…

Les couverts végétaux font l'objet de réflexion et d'expérimentation pour notamment maîtriser l'enherbement et la fertilité de l'aspergeraie. © RFL
Les couverts végétaux à l'honneur lors des rencontres techniques Asperge
« Couverts végétaux et vie du sol » ont été au centre des rencontres techniques de l’AOPn Asperges de France. Les…
Les tonnages de cerises d'industrie baissant d'année en année, la coopérative a décidé de miser sur la culture de l'amande et de la pistache.  © Pierre-Louis Berger - FLD
La coopérative Coopfruit Luberon (cerises d'industrie) se diversifie dans les fruits à coque
Après le Brexit, la crise du Covid-19 et la mouche de l’olive, la coopérative Coopfruit Luberon cherche une diversification plus…
Agroalimentaire : La région Centre-Val de Loire veut réinventer l’alimentation de demain
A l’occasion d’une journée dédiée à la presse, la région Centre-Val de Loire a voulu montrer qu’elle n’était pas qu’une terre…
La startup Popchef sauve ses débouchés avec sa cantine digitale
Spécialisée sur la restauration d’entreprise, Popchef tire le bilan de la crise de la Covid et revient sur son concept de cantine…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes