Aller au contenu principal

Direct Market lève 1,7 M€ pour son développement européen

Direct market en magasin
Les présentoirs Direct Market sont visibles dans 350 magasins (Auchan, Match, Chronodrive, Intermarché, Cora, Franprix, G20…)
© Direct Market

Pour sa première levée (1,7M€), la start-up strasbourgeoise foodtech Direct Market sécurise l’un des plus importants tour de table réalisé en numérique en Grand Est. En plus de lui permettre de répondre à une forte demande en France, l’objectif est de déployer la solution en Europe. Des opportunités s’ouvrent déjà en Italie, au Portugal, en Suisse, au Benelux.

D’autre part, afin d’appuyer son positionnement en tant que tiers de confiance, Direct Market prévoit d’intégrer prochainement la technologie de la blockchain. Cette levée, couplée à la croissance de la start-up, va permettre également de créer 20 emplois salariés à très court terme, dans leurs bureaux de Strasbourg et de Rungis.

etiquette direct market
Direct Market a développé une étiquette portant l’information claire de l’origine du produit et la transparence du prix (indication de la part qui revient à chacun dans le prix qu’il va payer). Le support pourrait s’avérer utile dans le cadre du développement envisagé de la blockchain.© Direct Market

Lancé en 2018 par Sébastien Pelka et Marc Dorel, la start-up strasbourgeoise est une marketplace dédiée produits locaux pour les professionnels (commerçants, restauration, collectivités et agriculteurs) avec un service logistique dédié. Elle facilite et simplifie la relation entre commerçants et producteurs.

La start-up enlève les produits auprès des exploitations, prépare les commandes, les livre à chaque magasin et gère facturation et paiement pour le compte de tous. Direct Market se veut une solution qui permet au producteur de mieux valoriser sa production. La start-up reverse plus de 74% de son activité au producteur. Direct Market a démarré avec des produits primeurs, et élargit actuellement son offre au marché de la fraîche découpe, la 4e et 5e gamme (produits emballés, sous-vide), entre autres.

 

Direct Market en chiffres

- 300 producteurs

- 350 magasins signés

- 10 000 commandes

- 2 000 produits référencés

Et une offre très ciblée terroir : chou de Pontoise, cresson d’Île-de-France, endives et bintje du Nord, truffe de la Drôme, pomme d’Armorique, poire Louise Bonne…

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

“Coup de fatigue” pour la consommation de fruits et légumes frais et un vrai décrochage du bio
Les Français sont fatigués de cuisiner maison et se retournent désormais vers les produits transformés. Sous la contrainte…
Les futures fermes contiendraient 400 systèmes de culture empilés les uns sur les autres.
Bouches-du-Rhône : une ferme verticale teste la "géoponie rotative"
La géoponie rotative est testée par la ferme verticale Futura Gaïa avec comme objectif de vendre la technologie dans l’industrie…
Marie-Claire Caravaca, la propriétaire, et Patrick Réjou, technicien à la Chambre d’agriculture et à la Fédération des trufficulteurs lors des visites de truffière à Mareuil dans le Périgord.
Périgord : la culture de truffe comme diversification
La Chambre d’agriculture de Dordogne et les professionnels de la filière trufficole ont organisé une visite de truffières, en…
Pour faire face aux aléas climatiques, ces serres peuvent être chauffées avec une énergie renouvelable.
FranceAgriMer ouvre un programme d'aide aux investissements pour les serres pour faire face aux aléas climatiques
FranceAgriMer met en place un programme d’aide de 10 millions d’euros pour des investissements dans les serres, tunnels et…
Des Producteurs de tomates et concombres de l'Ouest de la France créent une AOP de mise en marché
Quatre coopératives productrices de tomates et concombres (Solarenn, Kultive, Océane et Vitaprim) lancent une association d'…
Sécuriser et développer la production d'amandes de façon qualitative et garantir un niveau de valorisation, tels sont les enjeux de  la jeune filière "Pistache en Provence".
Provence : la pistache structure sa filière
Réimplanter la culture de la pistache dans le paysage provençal est bien loin de l’utopie, la filière s’organise pour renaître de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes