Aller au contenu principal

Technologie
Déshydrater des fruits et légumes à température ambiante

Présenté pour la première fois au CFIA, le procédé Osmofood permet la déshydratation à température ambiante et en continu de toutes matières alimentaires.  

Des essais ont été réalisés avec succès sur différents légumes.
© Véronique Bargain - FLD

Développé par la structure de recherche Adiv – spécialiste des industries carnées – et mise en œuvre par CIP Automation, Osmofood est un procédé breveté qui permet de déshydrater des matières alimentaires en continu et à température ambiante par phénomène d’osmose. La matière première finement hachée est laminée entre deux membranes à perméabilité contrôlée de 10 µm d’épaisseur. La bande ainsi réalisée, de 2 à 5 mm d’épaisseur, est ensuite immergée dans une cuve, dans une solution osmotique à base de sucre liquide.

La solution osmotique pompe alors l’eau de la matière première à travers les membranes semi-perméables, pendant une durée variable selon la matrice (en moyenne 3 à 4 heures).

En fin de processus, la solution osmotique saturée en eau est pasteurisée et concentrée sous vide puis réutilisée dans l’installation. La déshydratation par osmose, qui peut se faire en continu ou en batch, est adaptée à tous types de matrice alimentaire : fruits, légumes, protéines végétales, produits laitiers, viande, poisson, algues…

Un produit « naturel »

« L’intérêt de la technologie est que le séchage des matières alimentaires se fait à température ambiante, sans autre consommation d’énergie que l’électricité de la ligne, qu’elle assure une durée de conservation longue, de dix-huit mois à température ambiante, sous vide ou sous atmosphère contrôlée, et que le produit obtenu est naturel, précise Steven Quilgars, ingénieur process à CIP Automation. Les qualités organoleptiques et nutritionnelles sont également stabilisées grâce au séchage à basse température. Enfin, le procédé peut permettre de valoriser des coproduits et s’inscrit dans la lutte contre le gaspillage alimentaire. »

Des essais en tomate, poivron, carotte, brocoli

Une première application a été développée pour de la viande. Elle fait l’objet d’une licence exclusive d’exploitation sur le marché européen et a également été adoptée par l’armée américaine. Et des essais prometteurs ont été réalisés sur la ligne pilote de l’Adiv sur plusieurs légumes : tomate, poivron, brocoli, carotte (après précuisson faible), mélanges viande-légumes. Des producteurs de tomates seraient notamment intéressés.

« En tomates, il est nécessaire de rajouter un texturant, sinon le produit est trop liquide, précise Steven Quilgars. Le temps de séchage est également plus long, de 5 à 8 heures. Mais la technologie Osmofood pourrait permettre de valoriser les tomates non conformes, avec un produit utilisable par exemple comme aide culinaire, produit de snacking/apéritif ou pour les fabricants de gâteaux apéritif. »

Le coût de l’installation de l’installation reste toutefois conséquent, de l’ordre de 1 M€ pour une ligne pouvant sécher 300 kg/h en continu (installation utilisée en viande) et d’au moins 300 000 € pour un fonctionnement par batchs.

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Deux maraîchers strasbourgeois remportent le Trophée du maraîchage
Le Trophée du maraîchage, organisé par Légumes de France, a été remis à un couple de maraîchers strasbourgeois, lors de la finale…
Tech & Bio 2021 a démarré pour trois jours
Le salon Tech & Bio a lieu du 21 au 23 septembre 2021 dans la Drôme. 80 conférences et 100 ateliers sur les techniques…
L’effeuillage mécanique apporte plus de coloration aux fruits.
Pomme et poire : le CTIFL étudie l'adaptation des vergers à la mécanisation
Le CTIFL consacre plusieurs essais à une meilleure adaptation des vergers de fruits à pépins à la mécanisation.
Emballage : Florette et Les Crudettes révolutionnent le marché de la 4ème gamme (MAJ)

Leader français des salades prêtes à l’emploi, Florette présente une véritable innovation de rupture…

[VIDEOS] Cerise : la pose des filets alt'droso en pratique
Deux films pratiques sur la pose de filets alt'droso, visant à lutter contre les dégâts de Drosophila suzukii sur cerisier, ont…
pommes gros plan
Pommes et poires : une saison française 2021-2022 atypique à plusieurs titres (MAJ)
La récolte de pommes françaises devraient être suffisante cette année mais pas en poires. Calibre et aspect visuel seront au cœur…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes