Aller au contenu principal

Des sachets de pomme HVE chez McDonald's

Fruit d’un partenariat entre McDonald’s France et Florette Food Service, les sachets fraîcheur de pommes tranchées vendues dans les menus de l’enseigne de restauration rapide se déclinent désormais sous la certification HVE.

Les représentants de Florette Food Service, Cofruid’Oc et McDonald’s France (de gauche à droite) présentent les sachets fraîcheur de pommes d’origine France, issues de Vergers écoresponsables certifiés HVE.
Les représentants de Florette Food Service, Cofruid’Oc et McDonald’s France (de gauche à droite) présentent les sachets fraîcheur de pommes d’origine France, issues de Vergers écoresponsables certifiés HVE.
© P. Douteau

Confectionnés à partir de pommes issues de Vergers écoresponsables, depuis 2016, désormais c’est aussi en HVE (Haute valeur environnementale) que se croquent les pommes tranchées conservées en sachets vendus dans les menus Happy Meal de McDonald’s France. Celles-ci proviennent de la collaboration entre Florette et Cofruid’Oc, lancée en 2003, et qui a porté ses fruits. S’appuyant sur les travaux « de bonnes pratiques agricoles » des coopérateurs, Florette a assuré l’approvisionnement de pommes exclusivement françaises « pour conserver les bonnes variétés au bon moment », présente Sébastien Tripon, directeur des achats fruits chez Florette Food Service. Alors que Cofruid’Oc fête cette année ses 60 ans, les partenaires s’étaient réunis en septembre à la station de la coopérative et dans un verger certifié HVE, pour sceller un accord tripartite de trois ans.

HVE, agroécologie, « même combat »

Engagée par une charte Sud Nature en Languedoc-Roussillon, la coopérative de Saint-Just est intégrée à la charte nationale des Vergers écoresponsables depuis dix ans, dans « une approche agroenvironnementale qui colle aux réalités de terrain », rappelle Didier Crabos, directeur général de Cofruid’Oc, aujourd’hui certifié à plus de 90 % en HVE à l’échelle de l’exploitation. HVE, agroécologie, « même combat », résume Vincent Mathieu, technicien chez Cofruid’Oc. La démarche agroécologique passe par la préservation de la biodiversité, la gestion raisonnée des parasites et de la fertilisation. Dans une région privilégiée en eau et préservée par la monoculture, la coopérative a planté 17 km de haies et autres abris à insectes et à oiseaux, bordés par quelques ruches propices à la pollinisation. Ainsi, Cofruid’Oc participe à l’opération de pommes HVE en sachets à hauteur de 1 300 t, sur les 1 600 t achetées par McDonald’s France avec des variétés comme Gala, Cripps Pink, Pink Lady, Story Inored, Jonagold). Ce qui représente 17,5 millions d’unités vendues dans les 1 500 restaurants de la chaîne.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Emballages plastique : vers l’annulation de l’interdiction pour les fruits et légumes ?
Le Conseil d’Etat a recommandé l’annulation du décret instituant l’interdiction de ventes des fruits et légumes dans un emballage…
La Cité maraîchère est implantée dans le quartier Marcel Cachin, composé de grands ensembles HLM des années 1960, rénové récemment.
Seine-Saint-Denis : la Cité maraîchère de Romainville au cœur de la ville
En Seine-Saint-Denis, la Cité maraîchère de Romainville est une expérimentation agricole urbaine unique. Propriété de la…
« Déterminé » sur de nombreux dossiers, Marc Fesneau a mis fin à onze années d'absence des ministres de l'Agriculture au congrès de Légumes de France.
Congrès de Légumes de France : le ministre de l'Agriculture s'est dit attentif aux problématiques des producteurs
Le 65e congrès des producteurs de Légumes de France a accueilli le ministre de l’Agriculture Marc Fesneau, sur fond d’…
Pour Interfel, le fonds d’aide alimentaire durable rate sa cible
Enveloppe trop faible, fléchage déficient : pour l’interprofession fruits et légumes Interfel, le fonds d’aide alimentaire…
70% des surfaces de serres de tomate chauffées au gaz sont équipées de cogénération.
Tomate sous serre : y aura-t-il assez de gaz cet hiver ?
Les serristes utilisant la cogénération sont très inquiets concernant les prix mais aussi la disponibilité en gaz cet hiver, même…
Le prix des palettes et des emballages bois n’est pas près de baisser
Si le prix de matière première est en baisse, celui de l’énergie et d’autres intrants, comme la main d’œuvre, va toujours…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes