Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedIn

[Coronavirus Covid-19] Rungis va livrer les fruits et légumes aux particuliers et s’associe à Epicery

fruits legumes rungis
Le site internet Rungis livré chez vous est déjà opérationnel.
© (Photo d'archives) Philippe Gautier - FLD

Le marché de Rungis a annoncé la mise en place d’une plate-forme numérique de livraison aux particuliers baptisée « Rungis livré chez vous ». Et ce coup-ci, il s'agit bien de Rungis ! (lire plus bas). Cette plate-forme est destinée aux Parisiens et Franciliens de la petite couronne. Sur le portail, les consommateurs pourront composer leur « panier » de fruits et légumes et autres produits frais, et se faire livrer à domicile.

Les commandes (d’un minimum de 50 €) seront livrées deux fois par semaine (mercredi et vendredi) par Chronofresh, la filiale du groupe La Poste, spécialisée dans la livraison du dernier kilomètre en température dirigée.

Déjà opérationnel !

Cette initiative, menée en partenariat avec la Région Île-de-France, est opérationnelle.

Depuis les mesures de confinement, la fermeture des restaurants et de nombreux marchés de plein-vent, beaucoup de grossistes et de producteurs se retrouvent avec des stocks importants qui cherchent preneurs.

Le marché international de Rungis a signé un partenariat avec la plate-forme Epicery qui accueillera « Rungis livré chez vous » sur son site. Rungis devrait fournira plusieurs véhicules de transports frigorifiques afin de livrer les produits vers les points de départ des livreurs de la plate-forme.

Epicery regroupe environ 400 commerçants alimentaires à Paris et Lyon (mais la plate-forme est en voie de développement sur toute la France). De nombreux primeurs franciliens y ont adhéré à l’instar d’Atef Barbouche (La Ferme de Longchamp à Paris) : « Nous sommes sur Epicery depuis 4 ans et je dois reconnaître que depuis le début du confinement, nos commandes ont explosé sur le site, avec une progression d’environ 200 %. »

Pour mémoire, depuis 2017, Monoprix est entré minoritairement dans le capital d’Epicery pour distribuer ses produits d’épicerie et les produits bio de Naturalia sur la plate-forme (voir ici).

Hasard du calendrier (?), une semaine avant, un site insidieusement baptisé « rungis.maison », lancé par une start-up nommée Choco, proposait aux Parisiens la livraison de produits en direct de Rungis… avant que la Semmaris ne démente l’information. Depuis, Choco a fait amende honorable : dans la presse, l’entreprise s’est défendue de toute « opération frauduleuse » indiquant avoir utilisé le nom Rungis sans savoir qu’il était déposé. Elle a changé le nom du site (actuellement indisponible) et supprimé toute référence au marché d'intérêt national.

Lire aussi : Livraison aux particuliers : Rungis rassure grossistes et commerçants

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Après quelques semaines un peu compliquées, le marché fin avril était plutôt favorable pour les producteurs français. © Véronique Bargain - FLD ...
[Coronavirus Covid-19] De la tomate française et c’est tout
L’arrêt de la RHD et des marchés, le confinement et l’appel à consommer français ont bouleversé le marché de la tomate, au…
« Le projet présente des intérêts pour tous et permet de produire du méthane sans perte de CO2 dans l’air », soulignent Jean-François Vinet (à gauche) et Erwan Bocquier.
Loire-Atlantique : des maraîchers et des éleveurs s'associent pour créer une unité de méthanisation
Maraîchers en Loire-Atlantique, Jean-François et Charles Vinet ont créé avec des éleveurs une unité de méthanisation innovante,…
[Coronavirus Covid-19] La cerise des Monts du Lyonnais, davantage en barquette ?
Une belle récolte en qualité et en quantité est attendue. Les deux gros faiseurs de la cerise de Bessenay, Cerifrais et Chambe…
[Coronavirus Covid-19] Les Français, confinés, font le choix de produits responsables
Quel est l’impact du confinement sur les achats alimentaires ? La forte croissance du bio-équitable-local sera-t-elle remise en…
11400 ha de melons devaient être cultivés en France en 2020. Le bio et la Haute valeur environnementale (HVE) se développent. © Véronique Bargain - FLD
Le melon en recherche de valorisation
Melon haut de gamme, bio, sans pesticides, nouveaux types : alors que les surfaces baissent et que les prix stagnent, les…
Pour Lionel Wolberg, PDG d’Organic Alliance, « pendant la crise du Covid-19, certains consommateurs sont venus pour la première fois en magasin bio et je pense qu’ils reviendront ».   © Organic Alliance
[Coronavirus Covid-19] L’activité d’Organic Alliance n’a pas été handicapée par la pandémie
Acteur historique de la distribution de fruits et légumes bio, Organic Alliance, né du regroupement ProNatura et Vitafrais, a…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 29,5€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes