Aller au contenu principal

[Coronavirus Covid-19] En tomates, l'emballage poursuit néanmoins sa révolution

La crainte du coronavirus et le développement du drive ont conduit depuis deux mois à une demande accentuée de produits préemballés. La tendance à supprimer les emballages plastique se poursuit néanmoins.

Depuis le confinement, la plupart des opérateurs en tomates ont constaté une modification des attentes des distributeurs en matière d’emballage. Dans un premier temps, les gros conditionnements de 7 à 10 kg ont été les plus recherchés, pour répondre à la demande de produits de masse et simplifier la logistique face au manque de main-d’œuvre sur les plates-formes logistiques et en magasin. Des opérateurs ont aussi anticipé la mise en marché des petits colis de 800 g ou 1 kg de tomates cerise, généralement vendus plus tard en saison. Rapidement toutefois, la demande s’est orientée vers les unités de vente consommateurs (UVC), pour les petits fruits surtout mais aussi pour la grappe.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Victor Lallement et Quentin Blochard ont réhabilité un kilomètre de galerie pour redémarrer la production de champignon dans les mines d'ocre.
Une nouvelle champignonnière bio dans le Vaucluse
Victor Lallement et Quentin Blochard remettent les champignons à l’honneur dans le Luberon en réhabilitant une mine d’ocre pour…
Coo'Alliance
Nouvelle-Aquitaine : six OP unies pour fournir la restauration collective
La nouvelle entité Coo’Alliance veut peser dans l’approvisionnement f&l de la restauration collective en Nouvelle-Aquitaine.…
Le brocoli Bimi à la conquête du marché français
Le producteur Picvert et le sélectionneur Sakata se sont engagés ensemble pour développer la production origine France de la…
La performance environnementale est un des gros points forts de la micro-injection sécurisée (En photo, test de migration en culture de kiwi).
La micro-injection dans le tronc, voie d’avenir pour la protection phytosanitaire des vergers ?
La micro-injection sécurisée fait partie des méthodes d’application de produits phytosanitaires actuellement étudiées en…
Innovation bio : le consommateur veut être écouté et attend du local mais se moque de la praticité
François Labbaye de Bio Panel a proposé sur Natexpo un éclairage pour comprendre le consommateur bio, sa vision de l’innovation…
Communiquer sur le plaisir des légumineuses et non sur la notion de protéines végétales
[Références mises à jour le 9 novembre 2021] Alors qu’elles sont bourrées d’avantages, pourquoi les protéines végétales peinent-…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes