Aller au contenu principal

Comment Westfalia développe l’avocat, de la production durable aux usages de consommation

Sur Fruit Attraction, le spécialiste de l’avocat a permis aux visiteurs de s’immerger dans son Verger du Futur, véritable projet de recherche d’une agriculture durable. Et pour FLD, le nouveau président Europe tout juste en poste rappelle la stratégie quant au développement de la consommation.

Sur son stand à Fruit AttractionWestfalia a invité les visiteurs à découvrir son Verger du Futur via une immersion en 3D, permettant d’expliquer de manière ludique toutes les démarches et recherches que le groupe met en place pour une agriculture du futur plus durable et donc une alimentation plus durable.

 

Un Verger du Futur en 4 axes de recherche de durabilité

Dans la pratique, le “verger du futur” de Westfalia s'étend sur 13 hectares au sein du domaine de Westfalia Fruit à Tzaneen, en Afrique du Sud. Projet de recherche innovant baptisé Kiaat, ce verger sert de laboratoire vivant, permettant aux chercheurs de combler le fossé entre les études de laboratoire et les défis agricoles du monde réel. Quatre domaines prioritaires : l'utilisation de l'eau, la gestion de l'environnement, la lutte contre les maladies et l'efficacité génétique.

Le projet devrait profité à l’ensemble du secteur, dans le monde entier, puisque Westfalia diffuse ses résultats.

 

Faire progresser la part des produits transformés, plus pratiques

Autre point de durabilité, depuis des années, Westfalia revendique une utilisation totale de ses avocats, avec une transformation en huile ou en guacamole pour les fruits déclassés. Aujourd’hui l’avocat transformé ne représente que 5 % des volumes mais Graham Young, directeur des Opérations à Westfalia, s’attend à voir cette part croître jusque de moitié. « On va pousser nos produits transformés. »

Westfalia a d’ailleurs testé  d’ailleurs l’avocat écrasé, le “smashed avocado” pour compléter les usages, au Royaume-Uni (M&S), en Allemagne, en France. « Le guacamole se consomme à l’apéritif. L’avocat écrasé, 100 % composé d’avocat, se destine davantage pour le petit déjeuner. Aujourd’hui les consommateurs veulent des produits pratiques et portionnés et nous y répondons avec ces produits », explique Graham Young.

« Les occasions de consommation sont un axe de développement et donc nous allons réfléchir à un programme de communication pour les développer. On regarde aussi du côté de la food service, un canal important de consommation des avocats », confie Wim Destoop, le nouveau président Europe du groupe Westfalia.

Wim Destoop, est le nouveau président Europe du groupe Westfalia, en poste depuis le 2 octobre 2023. Wim Destoop apporte une expérience de 30 ans dans la distribution et l’agroalimentaire, ayant travaillé chez Carrefour, Danone ou encore PepsiCo et permettra à Westfalia de se renforcer chez ses clients européens à travers tous les canaux : détail, e-commerce, discount, food service.

 

Westfalia progresse en France

En France, Westfalia se renforce avec l’intégration de Comexa sous Westfalia France qui s’est « bien déroulée », et le nouveau site à Graveson en Provence qui complète le site rungissois de Comexa et permet à Westfalia de couvrir 100 % du territoire français mais aussi Barcelone ou encore le nord de l’Italie (Turrin) où les opportunités de consommation de l’avocat se développe aussi.

Le site de Graveson embauche à date 30 personnes, chiffre qui va être amené à croître avec le développement du business. D’ici à deux ans, le site devrait traiter 20 000 tonnes de fruits, principalement de l’avocat mais aussi un peu d’agrumes, de mangues et de papayes.

 

Mais aussi…

En parallèle, Westfalia rappelle parmi ses actualités : l’ouverture d’un bureau en Espagne, son extension au Mozambique, son premier entrepôt de mûrissage en Inde, à Mumbai, ou encore l’ouverture du marché chinois à l’avocat sud-africain.

Les plus lus

Tomates bio espagnoles : pourquoi Ségolène Royal se trompe de combat

Des accusations de « faux bio » de la part de Ségolène Royal pour leurs tomates bio sur une chaîne de TV ont empiré…

Face à la sécheresse, comment l'agriculture des Pyrénées-Orientales envisage sa gestion de l'eau ?

Face au manque d’eau, à l’amenuisement des réserves et à la sécheresse prolongée, les Pyrénées-Orientales se concertent pour…

Virginie Boisseau et Mickaël Girard veulent développer et rationaliser leurs débouchés.
« Nous avons développé les légumes pour améliorer la rentabilité de l’exploitation »

Installés près d’Angers, Mickaël Girard et Virginie Boisseau ont fait le choix des légumes bio et de la vente directe pour…

Tavelure sur une feuille de pommier
Tavelure : quelle est cette piste de recherche innovante contre la maladie numéro 1 du pommier ?
Une piste de recherche actuellement à l’étude contre la tavelure, principale maladie du pommier, repose sur la combinaison d’une…
Lors de la signature du partenariat entre Sikig et Maïsadour le 16 janvier : Julien Pedelucq, président directeur général du groupe SIKIG, Michael Dolet Fayet ...
Plantations de kiwi dans les Landes : quels sont les objectifs de Maïsadour et Sikig ?

Le partenariat entre Maïssadour et Sikig a pour but de développer la culture du kiwi dans les Landes et de proposer une…

90 % des vergers de Blue Whale sont protégés par des filets de protection anti-grêle. En revanche la couverture anti-gel ne représente que 55 % des surfaces.
Rencontres Blue Whale : le changement climatique et la gestion de l'eau s'invitent aux débats

Avec les premières Rencontres Blue Whale, le groupement de producteurs s’est donné une feuille de route pour appréhender les…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes