Aller au contenu principal

Climat : une mobilisation générale est requise

L’évolution du climat, aujourd’hui acté par pratiquement tout le monde, aura des répercussions sur toute la filière fruits et légumes. Désormais, il s’agit d’anticiper pour s’adapter, aussi bien pour les producteurs que pour les acteurs de l’aval.

L’article est paru dans l’édition du 16 janvier 2020 du quotidien anglais The Telegraph : « Des pêches britanniques seront vendues pour la première fois cette année ». Un producteur du Kent, à partir de plants venus de France, espère bien commercialiser les premières pêches et nectarines 100 % British cette année, arguant que l’augmentation des vagues de chaleur sur le Royaume-Uni permet aujourd’hui leur culture. Des pêches en Angleterre, c’est un peu comme « l’oranger sur le sol irlandais » de la chanson : on avait du mal à y croire il y a quelques années.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

kiwi francisation
Une condamnation exemplaire pour la « francisation » de kiwis
Le tribunal correctionnel de Montauban a lourdement condamné une tentative de « francisation » de kiwis, à la hauteur du…
Dégâts de gel : déjà une « annus horribilis » pour les arboriculteurs
Les nuits de gel de la semaine du 5 avril ont causé d’important dégâts principalement en arboriculture et viticulture. Tous les…
Comment (ré)apprendre à bien manger ? Les multiples leviers de l’éducation alimentaire
Alors que le monde a subi de plein fouet la crise de la Covid et que la prise de conscience environnementale est désormais…
Dégâts de gel : la filière abricot très affectée, la pêche s'en sort mieux
L'AOP Pêches et Abricots de France dresse un premier bilan très provisoire des épisodes de gel sur les deux filières, en fonction…
Une filière de fleurs comestibles en construction
Devant le succès actuel des fleurs comestibles en gastronomie, un projet franco-italien vise à organiser une filière.
Dégâts de gel dans l’Hérault : les températures étaient trop froides...
Les nuits des 6 et 7 avril, dans l’Hérault, les températures ont chuté jusqu'à -8°C et des parcelles d’arbres fruitiers et de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes