Aller au contenu principal

Hauts-de-France
Carottes : les grandes ambitions de Champs de légumes

La carotte a la cote dans les Hauts-de-France. Après la création d’Otimo, la nouvelle société Champs de légumes propose une carotte à la qualité gustative incomparable.  

Avec Champs de légumes, la SARL Saint-Antoine arbore son nouvel emblème. Un changement d’identité qui coïncide avec la volonté de cette entreprise de douze salariés ETP de développer une gamme complète de légumes de plein champ, notamment de carottes. « Cette année, nous en commercialiseront 3500 t », précise Augustin Fouquier d’Hérouel, qui ne cache pas son ambition de mettre en avant des sols « de limons profonds et vierges de carottes ». Associé à son cousin Matthieu à Foreste près de Saint-Quentin (Aisne) sur une ferme de polyculture de 350 ha, cet ingénieur Ihedrea (Institut des hautes études de droit rural et d’économie agricole) a développé depuis sept ans une palette de légumes de plein champ, non sans avoir fréquenté auparavant les rayons fruits et légumes des enseignes comme Auchan, E.Leclerc (Scapartois), Système U ou Monoprix ! Ils se sont réparti les rôles : la production à Matthieu et la commercialisation à Augustin.

La pomme de terre fait également partie de l’assolement de cette ancienne ferme de sucrerie. Aujourd’hui, les 3500 t sont contractualisées à 95 % avec Pom’Alliance pour des variétés comme Ratte, Amandine, Célébration, Monalisa, Jazzy…

Accrédité Demain la terre

« Nous avons mis quatre ans pour choisir la variété de carottes qui nous permettrait de valoriser sa qualité gustative », expliquent les deux professionnels. Au terme de 145 jours de culture, les carottes sont récoltées en novembre puis stockées à une température proche de 0 °C avec une hygrométrie de 90 à 95 % et sans aucun traitement de conservation. Une méthode qui permet une commercialisation jusqu’en juin. Les deux cousins ont conçu leur développement par paliers. Ils ont d’abord investi dans le lavage, puis le polissage et le calibrage et, enfin, dans une ligne de conditionnement depuis huit mois.

La société Champs de légumes s’ouvre ainsi de nouveaux marchés. « Nous sommes d’ailleurs en pourparlers avec deux industriels de la IVe gamme pour la fourniture de nos carottes », révèle Augustin Fouquier d’Hérouel. Champs de légumes vient d’être tout juste accrédité Demain la terre. Elle est GlobalGap depuis six ans et Saveurs en’Or depuis deux ans. Elle commercialise 30 % de ses carottes à Rungis et 70 % vers la GMS via les grossistes.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Carrefour veut structurer une filière amande bio française avec la coopérative La Melba
Le distributeur s’est engagé en prix et en volume pour trois ans avec cinq producteurs en conversion. Mais le partenariat se veut…
Après les légumes, Cultiv lance une gamme de cosmétiques à base de céréales bio et françaises
La marque de cosmétiques d’InVivo lancera en septembre Epanouit, à base de céréales. Pas de quoi faire un complément de revenus…
cargoBeamer
Pyrénées-Orientales : inauguration d’une autoroute ferroviaire entre Perpignan et Calais

Le groupe allemand CargoBeamer, prestataire de services logistiques dans le transport combiné route-rail basé…

Restauration collective : les professionnels des fruits et légumes veulent éviter la multiplication des lots
Interfel a organisé un webinaire sur ses recommandations en matière d’achat de fruits et légumes en restauration collective, le 8…
Lieven Vanlommel, PDG et fondateur de Foodmaker
Foodmaker, connue pour ses bars à salades, ouvre un nouveau restaurant parisien... et ne compte pas s’arrêter là
L’enseigne belge Foodmaker vient d’ouvrir son deuxième restaurant parisien à quelques pas de la Bourse, du Louvre et du Centre…
La récolte de prunes françaises, amputée par le gel, s’annonce de qualité
L’AOPn Prunes fait le point pour FLD sur les perspectives de campagne et les travaux en cours. Satisfaite de voir les clients…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes