Aller au contenu principal

Au cœur de La Révolution Champignon

Le salon Natexpo ouvre ses portes ce 24 octobre au parc des expositions de Villepinte. La Révolution Champignon sera exposant le stand régional des Haut-de-France. FLD est allé à la rencontre de cette jeunes entreprise nordiste. Reportage photos.

pleurottes
© Philippe Gautier-FLD

Le mois d’octobre est particulièrement riche pour La Révolution Champignon, la foodtech installée sur le marché d’intérêt national de Lomme, dans les Haut-de-France. Outre une présence sur le prochain salon Natexpo, l’entreprise vient d’ajouter Seazon, la start-up de préparation et de livraisons de repas tout préparés :  La Révolution Champignon devraient fournir ses boulettes et galettes pour la confection de 1500 à 2000 repas en prévisionnel. Cette enseigne s’ajoute la liste ayant déjà référencés les produits : Biocoop, Naturalia, Chronodrive, E.Leclerc, Intermarché… 

Comment la foodtech, incubée initialement par Euralimentaire, travaille-telle ? La réponse en photos, suite à une visite sur le site du marché d’intérêt national de Lomme

funghies
La Révolution Champignon a développée deux marques pour son offre en produits transformés. Pleurette, destinée aux magasins bio, et Funghies, pour la grande distribution. La foodtech travaille deux prestataires en région Paca pour la conserve et en Vendée pour le frais. A chaque fois, La Révolution Champignon expédie ses champignons sur les sites de transformations et récupère ensuite les produits finis sur Lomme. A partir d’une projection de ventes, une production est programmée ( entre 2000 et 4000 unités par recettes ) pour les sauces. Pour l‘offre en frais (boulettes, galettes), le processus est plus rapide : envoi de la matière première le jeudi, pour récupération des produits le lundi en 8. © Philippe Gautier-FLD
mickael mottier
Michaël Mottier, directeur général, souligne que le démarrage commercial a été rapide cette année, après la période particulière liée à la covid-19 : « la période a été commercialement très riche, avec le référencement de nos produits dans plusieurs enseignes de premier plan. Pour l’heure, notre focus est sur le développement commercial, spécialement sur la marque Funghies, pour laquelle nous espérons atteindre 20% du marché national retail. Nous avons aussi des projets à moyen, long terme : disposer d’un site dédié, créer une champignonnière dans la région, réfléchir sur l’approvisionnement en substrat… » © Philippe Gautier-FLD
conteneur
La Révolution Champignon est installée dans trois cases du marché de gros de Lille. Le lieu accueille une chambre de culture pour l’eryngii et un autre pour le nameko ainsi que le stock et la préparation de commandes. Dernièrement, elle a installé quatre conteneurs maritimes reefer -dotés donc d'une unité de production de froid – pour ses cultures de pleurotes, en extérieur. © Philippe Gautier-FLD
coeur de pleurote
Le cœur de pleurote est considéré comme un coproduit très régulièrement jeté par les producteurs, entrainant un gaspillage qui représentait 15 à 20 % de la production. Pour éviter cette situation, La Révolution Champignon structure un réseau de sept producteurs de cœurs de pleurotes français et belges. A septembre 2021, 15 t ont déjà été utilisés pour les préparations de la Révolution Champignon et l’objectif est d’atteindre 30 t l’an prochain © Philippe Gautier-FLD
pleurote
Une particularité de La Révolution Champignon est d’aborder aussi bien le marché du transformé que celui du frais. Une partie de la production est donc proposée en frais pour les magasins bio de la région. l’entreprise produit en moyenne 50 t de pleurotes par an et espère augmenter la production à 65 t l’année prochaine. © Philippe Gautier-FLD
catiche
La métropole lilloise est engagée dans la revalorisation des catiches, ces anciennes carrières souterraine d'exploitation de craie, très présentes dans la zone. La Révolution Champignon y exploite pour l’instant 600 m2, pour la production de Shitaké. Le site produit, en conditions optimales, une tonne de champignons tous les 15 jours. © La Révolution Champignon

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Victor Lallement et Quentin Blochard ont réhabilité un kilomètre de galerie pour redémarrer la production de champignon dans les mines d'ocre.
Une nouvelle champignonnière bio dans le Vaucluse
Victor Lallement et Quentin Blochard remettent les champignons à l’honneur dans le Luberon en réhabilitant une mine d’ocre pour…
Coo'Alliance
Nouvelle-Aquitaine : six OP unies pour fournir la restauration collective
La nouvelle entité Coo’Alliance veut peser dans l’approvisionnement f&l de la restauration collective en Nouvelle-Aquitaine.…
Le brocoli Bimi à la conquête du marché français
Le producteur Picvert et le sélectionneur Sakata se sont engagés ensemble pour développer la production origine France de la…
La performance environnementale est un des gros points forts de la micro-injection sécurisée (En photo, test de migration en culture de kiwi).
La micro-injection dans le tronc, voie d’avenir pour la protection phytosanitaire des vergers ?
La micro-injection sécurisée fait partie des méthodes d’application de produits phytosanitaires actuellement étudiées en…
Loire-Atlantique : des producteurs de Vitaprim et Nanteurop créent une OP 100 % bio
Le 1er janvier, une nouvelle OP 100 % bio sera créée en Loire-Atlantique. Objectif : assurer la fiabilité de l’offre en bio et…
Innovation bio : le consommateur veut être écouté et attend du local mais se moque de la praticité
François Labbaye de Bio Panel a proposé sur Natexpo un éclairage pour comprendre le consommateur bio, sa vision de l’innovation…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes