Aller au contenu principal

Arrêter les rongeurs

La lutte contre les rongeurs, notamment en cultures légumières de plein champ, s’était complexifiée avec l’arrêté Campagnol. L’homologation récente d’un rodenticide apporte des nouvelles solutions.

Les rongeurs des champs peuvent faire des dégâts plus ou moins importants selon les parcelles et les cultures légumières. « En Bretagne, les dégâts sont relativement rares et localisés, hormis pour une culture très particulière, le chou romanesco », témoigne Vianney Estorgues, conseiller légumes spécialiste « choux » de la Chambre d’agriculture de Bretagne. Des dégâts hivernaux, entre les mois de novembre à mars, sont constatés tous les ans. Ils sont généralisés à toutes les parcelles et peuvent atteindre 100 % de la culture dans celles non protégées.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su