Aller au contenu principal

Améliorer la conservation et la qualité des légumes bio

500 personnes ont participé au webinaire organisé par le CTIFL et l’Itab sur le marché, la conservation et la commercialisation des légumes bio.

De nombreux essais sont menés pour améliorer la conservation du potimarron. © V. Bargain
De nombreux essais sont menés pour améliorer la conservation du potimarron.
© V. Bargain

La production de légumes biologiques en France continue d’augmenter, notamment en pomme de terre, courges, carotte, choux, pois, haricots et légumes secs. « Depuis dix ans, les surfaces augmentent au même rythme que le marché », note Xavier Vernin, du CTIFL. Le potimarron et la patate douce ont particulièrement le vent en poupe. Et si la culture du potimarron est maîtrisée, les enjeux technico-économiques restent importants pour la patate douce (choix variétal, coût des plants, densité optimale, date de récolte…). La conservation et la qualité post-récolte sont aussi des défis importants pour de nombreux légumes.

A lire aussi : Potimarron : optimiser la conservation

En potimarron, des essais sont menés depuis cinq ans pour limiter les pourritures qui nuisent à la conservation. « La conservation au-delà de mars-avril est un enjeu majeur », insiste Patricia Sanvicente, du CTIFL. Les essais montrent que le traitement à l’eau chaude permet une apparition plus tardive des pourritures et un allongement de la conservation. La meilleure efficacité est obtenue avec un trempage à 58°C ou 60°C pendant deux minutes. A trois mois, au moins 98 % des fruits restent commercialisables (80 % sans thermothérapie) et au moins 73 % à cinq mois (au mieux 13 % sur le témoin). Les essais 2020 montrent par contre une perte de masse supérieure, un point à confirmer.

L'efficacité du douchage testée

Des essais de douchage seront aussi menés en 2021 avec la machine TEC Crovara. Autre usage de la thermothérapie : le trempage ou douchage des asperges blanches pour limiter le rosissement dû à la production d’anthocyanes. Les essais montrent qu’un trempage de deux minutes à 55°C ou un douchage de 90 secondes à 58°C, suivi dans les deux cas d’un hydrocooling, donnent de très bons résultats. Autre enjeu majeur en légumes bio : la loi Agec.

A lire aussi : Bretagne, Nouvelle-Aquitaine et Occitanie représentent la moitié des surfaces de légumes bio en France

La part des magasins généralistes ayant fortement augmenté en bio, 60 % des légumes bio sont aujourd’hui vendus préemballés ou stickés, pour des raisons réglementaires et/ou éviter le mélange et une perte de plus-value. Si les corners bio se développent dans les grands magasins, ils sont plus difficiles à envisager dans les petits points de vente. Comme en conventionnel, des alternatives existent, mais à des coûts très supérieurs et avec des interrogations sur l’obligation ou non d’utiliser des matières premières biologiques. « Un fort impact de la loi Agec est à prévoir sur l’offre bio des circuits généralistes », estime Arnaud Magnon, du CTIFL.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Dégâts de gel : déjà une « annus horribilis » pour les arboriculteurs
Les nuits de gel de la semaine du 5 avril ont causé d’important dégâts principalement en arboriculture et viticulture. Tous les…
Le vanillier s'adapte bien à l'agroforesterie, en Guadeloupe, et produit des gousses capables de rivaliser avec ses homologues de l'Océan indien. © D-L Aubert-DAAF Guadeloupe
Guadeloupe : la vanille se cultive en sous-bois
Quelques agriculteurs ont décidé de relancer la culture de la vanille dans les sous-bois en Guadeloupe, grâce à des concessions…
Hélène Darroze et Guillaume Gomez, ambassadrice et parrain de l’Année internationale des fruits et légumes
Interfel a présenté en visioconférence le 31 mars quelques lignes directrices de son programme pour soutenir l’Année…
Dégâts de gel dans l’Hérault : les températures étaient trop froides...
Les nuits des 6 et 7 avril, dans l’Hérault, les températures ont chuté jusqu'à -8°C et des parcelles d’arbres fruitiers et de…
L’AOP Pêches et Abricots de France dévoile ses nombreux axes de travail pour 2021
Campagne de communication commune avec l’ANPP sur Vergers Ecoresponsables, Plan Qualité Abricot, et expérimentation grandeur…
La combinaison disques émotteurs et sarcleuse à doigts est idéale sur verger plat. © La Morinière
3 combinaisons d’outils de désherbage en verger pour gagner du temps
Afin de gagner du temps et de l’efficacité de désherbage en verger, des combinaisons d’outils ont été testées à la Morinière.…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes