Aller au contenu principal

Mesure gouvernementale
Flambée du prix du carburant : la remise de 15 centimes concerne aussi le GNR

Jean Castex a annoncé ce week-end dans Le Parisien que le gouvernement allait mettre en place une remise carburant de 15 centimes par litre dès le 1er avril. Les agriculteurs sont concernés.

Faire le plein de GNR
Les distributeurs appliqueront la remise de 15 centimes par litre et l'Etat les remboursera.
© JC Gutner

 

 

Face à la flambée du prix du carburant dont la moyenne dépasse les 2 euros par litre, sur fond de guerre en Ukraine, Jean Castex a annoncé le 12 mars dans Le Parisien que « le gouvernement va mettre en place pour tous les Français une remise carburant à la pompe de 15 centimes par litre ».

 

Qui est concerné par la remise de 15 centimes ?

Les particuliers et les professionnels. « Les agriculteurs, les artisans, le BTP, les taxis, les touriers, tout le monde… Les pêcheurs aussi », a confirmé le Premier ministre dans le quotidien. Selon BFMTV, la remise portera sur tous les "carburants comprenant du brut" (gazole, SP95-E10, SP98…). Ce qui exclut du calcul le bioéthanol, le E85.Ce qui exclut du calcul le bioéthanol, le E85.

« Remise carburant » de 15 cts / litre à partir du 1er avril, à la pompe comme pour le GNR Une mesure de soutien aussi pour nos agriculteurs qui sont durement touchés par les conséquences de la guerre en Ukraine », a souligné le ministre de l’Agriculture sur twitter.

 


Quand va intervenir la remise sur le carburant ?

Cette remise valable sur tous les carburants sera appliquée dès le 1er avril prochain pour une durée de quatre mois, a annoncé le Premier ministre.

 


Comment sera-t-elle mise en place ?

Les distributeurs appliqueront la remise et l’Etat les remboursera. « A l’entrée de la station, l’automobiliste verra toujours 2,20 euros/litre par exemple, comme dans certaines stations aujourd’hui, mais en payant avec sa carte bancaire ou à la caisse, il bénéficiera d’une réduction de 15 centimes par litre », a expliqué Jean Castex. Cette mesure devrait coûter un peu plus de 2 milliards d’euros à l’Etat.


La remise pourrait-elle être supérieure à 15 centimes ?

Oui si les pétroliers et les distributeurs fournissent aussi un effort de leur côté, comme le Premier ministre leur a enjoint de le faire. « Compte tenu de leur situation financière, je les appelle à faire un geste complémentaire », a déclaré Jean Castex via son interview au Parisien. « Si l’Etat fait un effort de 15 centimes au litre et qu’ils font par exemple un effort de 5 centimes, c’est bien 20 centimes qui doivent se retrouver dans la poche des Français », a-t-il avancé.

Les plus lus

Nicolas Meyrieux, youtubeur et comédien.
Ce célèbre youtubeur a radicalement changé sa vision de l’agriculture
« Je ne pense pas qu’on puisse vivre de la permaculture », c’est le constat de Nicolas Meyrieux, comédien, auteur de vidéos et de…
Vaches en France
La fin des aides Pac pour l’élevage demandée par une initiative citoyenne européenne
Bruxelles vient d’enregistrer une initiative citoyenne européenne qui demande l’arrêt des subventions pour l’élevage et réclame…
Les agriculteurs ukrainiens tentent de semer dans des champs minés
Héros de la deuxième ligne, les agriculteurs ukrainiens participent à l’effort de guerre en continuant coûte que coûte à…
Remise des diplômes 2022 d'AgroParisTech
[Vidéo] AgroParisTech : de jeunes diplômés appellent leurs camarades agronomes à déserter
La cérémonie des remises de diplômes d’ingénieurs agronomes 2022 de la grande école parisienne AgroParisTech a été marquée par le…
exploitation agricole du sud de la France
Perte de 6 millions d’exploitations agricoles d’ici à 2040 : quel pays résistera le mieux en Europe ?
Le nombre de fermes dans l’Union européenne devrait passer de 10 à 3,9 millions entre 2016 et 2040 selon une étude européenne. Un…
Discours de 8 jeunes diplômés lors de la remise des diplômes 2022 d'AgroParisTech
Découvrez la réaction d'AgroParisTech au discours choc de 8 étudiants
L’école d’ingénieur en agronomie répond dans un communiqué au buzz créé par la vidéo du discours radical de huit de ses jeunes…
Publicité