Aller au contenu principal

Festival Alimenterre – Un autre regard sur l’alimentation mondiale

© CFSI

« Cousin comme cochon », « Hold up sur la banane ». Ce pourrait être des titres de romans mais ce sont en réalité des noms de documentaires du festival Alimenterre, organisé par le Comité français pour la solidarité internationale. Pour cette édition 2017, huit films sont au programme. L’initiative a été lancée il y a 10 ans autour d’une idée d’« agriculture familiale durable, au service d’une alimentation pour tous ». Le festival se déploie dans 600 communes en France et dans 12 pays. En 2016, 65 000 visiteurs se sont rassemblés devant les écrans, lors de 1400 rencontres. Les séances ont lieu dans les cinémas et salles municipales, dans les campus d’écoles et d’universités où les projections sont suivies d’un débat entre intervenants et public. Les documentaires peuvent aussi être à l’origine de projets pédagogiques dans les établissements d’enseignement agricole.

Pour cette 11e édition, une centaine de films étaient en compétition. La sélection a retenu 6 moyens ou longs métrages et 2 courts métrages. Le festival a démarré le 15 octobre et se déroule jusqu’au 30 novembre.

Pour connaître la liste complète des films, les dates et lieux de projection, voir les bandes-annonce ... , consulter le site du festival Alimenterre.

Les plus lus

« Au nom de la Terre » : pendant le tournage, le robot de traite a continué à tourner
Le temps du tournage du film « Au nom de la Terre », sorti il y a un an, la ferme de la Touche, à Saint-Pierre-sur Orthe en…
Le kernza, une céréale pérenne, « modèle et prometteuse » pour diversifier les systèmes
C’est une nouvelle culture qui pourrait diversifier les systèmes. Le kernza est une céréale pérenne. Elle fait l’objet de…
Les agriculteurs méthaniseurs en colère contre la baisse annoncée des tarifs
Le nouveau cadre tarifaire de l’énergie issue de la méthanisation « défavoriserait fortement les sites agricoles de petite et…
Franck Reynier dit « Non au RIP » sur Facebook : « Nous avons trop subi, on est en train de réagir »
Franck Reynier est l’initiateur du groupe Facebook « Unis pour la ruralité » qui dit « Non au Rip » sur les animaux. Il a accepté…
Vital Concept sur le Tour de France : certains coureurs « deviendront sans doute agriculteurs »
Patrice Etienne, à la tête de l’entreprise de fourniture agricole Vital-Concept, a décidé de s’engager il y a trois ans dans le…
« Le RIP pour les animaux s’essouffle » observe Jean-Baptiste Moreau, éleveur et député
Jean-Baptiste Moreau est agriculteur dans la Creuse et député. Il se prononce contre le projet de référendum sur les animaux…
Publicité