Aller au contenu principal

Expo 59 - La patate se met en scène

© Forum départemental des sciences de Villeneuve d’Ascq

Pas si patate que ça ! Un tubercule à la base du premier procédé industriel de photographie couleur a le droit à tous nos égards. Explication en quelques mots : des grains de fécule de pomme de terre, teintés en vert, orange et violet avant d’être déposés sur une plaque de verre, ont permis aux Frères Lumière de filtrer la lumière et de restituer les couleurs originales. Ils avaient mis au point l’autochrome.

Voilà une des histoires que nous raconte la pomme de terre, à l’affiche depuis le 4 février et jusqu’au 3 septembre 2017 au Forum départemental des sciences à Villeneuve d’Ascq dans le Nord. Originaire d’Amérique du Sud, comment a-t-elle pris cette place dans nos assiettes pour devenir la première denrée non céréalière cultivée sur la planète ? Comment a-t-elle cheminé de la Cordillère des Andes aux chaînes de transformation industrielle ? A-t-elle un lien de parenté avec l’autre patate, la douce ? Au travers de supports médiatiques variés, vous saurez tout sur cette star mondiale de l’alimentation.

L’exposition créée sur une idée originale du Master Expographie Muséographie de l’Université d’Artois est soutenue par de nombreux partenaires : Universcience, Cité nature, le PLUS, l’Université d'Artois, le CNIPT (comité national interprofessionnel de la pomme de terre), la Chambre d'agriculture Nord - Pas de Calais, le Crédit Agricole Nord de France, Ets Doublet, Mc Cain, Mousline, Ets Sockeel, la Région Hauts-de-France.

Les plus lus

« Au nom de la Terre » : pendant le tournage, le robot de traite a continué à tourner
Le temps du tournage du film « Au nom de la Terre », sorti il y a un an, la ferme de la Touche, à Saint-Pierre-sur Orthe en…
Les agriculteurs méthaniseurs en colère contre la baisse annoncée des tarifs
Le nouveau cadre tarifaire de l’énergie issue de la méthanisation « défavoriserait fortement les sites agricoles de petite et…
Bien-être animal : un groupe Facebook s'attaque au RIP pour les animaux d'Hugo Clément
Franck Reynier est l’initiateur du groupe Facebook « Unis pour la ruralité » qui dit « Non au Rip » sur les animaux. Il a accepté…
« Le RIP pour les animaux s’essouffle » observe Jean-Baptiste Moreau, éleveur et député
Jean-Baptiste Moreau est agriculteur dans la Creuse et député. Il se prononce contre le projet de référendum sur les animaux…
Vital Concept sur le Tour de France : certains coureurs « deviendront sans doute agriculteurs »
Patrice Etienne, à la tête de l’entreprise de fourniture agricole Vital-Concept, a décidé de s’engager il y a trois ans dans le…
RIP pour les animaux : la contre-offensive s’organise
Face au RIP pour les animaux, le monde rural a décidé de réagir. Un groupe a été créé sur Facebook et une pétition contre le…
Publicité