Aller au contenu principal

Portail Réussir: le média dédié à l'agriculture, l'agroalimentaire et l'alimentation.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Gestion de la canicule
Etienne le youtubeurre sur Sud-Radio : « la canicule, pour les vaches, c’est un peu compliqué »

Au-delà de 15 °, une vache n’est plus dans sa température de confort. Alors, quand une canicule est annoncée, mieux vaut prendre ses dispositions à l’étable. Retour d’expérience avec Etienne le "youtubeurre" interrogé par Sud-Radio.

Avis de canicule annoncée. La semaine va être chaude. On connaît depuis quelques années des vagues de chaleur mais celle-ci, selon les météorologues, arrive très précocement dans l’année. Le pic de l’épisode est attendu jeudi et vendredi. Dans les magasins d’électro-ménager, c’est la ruée vers le rayon ventilateurs.

Et en agriculture, comment s’adapte-t-on ? c’est la question que Sud-Radio a posé à Etienne Fourmont, agriculteur « youtubeurre » dans la Sarthe (@agrikol). Dans l’émission « Parlons vrai » l’homme de « la chronique des influenceurs » ce lundi, c’était lui.

« Comment vous adaptez-vous pour les bêtes ? » demande le journaliste à l’éleveur laitier. « Pour les vaches, c’est un peu difficile » reconnaît Etienne qui explique que « leur température de confort, c’est entre 0 et 15 degrés. Au-delà, il peut y avoir un début de stress thermique. Il faut donc vérifier que l’approvisionnement en eau fonctionne dans tous les abreuvoirs et que l’eau fraîche et propre arrive à volonté. Ensuite, il y a les équipements. En particulier des gros brasseurs d’air d’1,80 m de diamètre qu'il a installés et qu’il pousse un peu plus fort en cas de fortes chaleurs. Certains utilisent aussi des brumisateurs. « Les vaches adorent ça » assure l’agriculteur, « elles viennent se mettre dessous pour se rafraîchir. »

Et ne pourrait-on pas sortir les animaux ? s’interrogent les animateurs de la chaîne radio. Mauvaise idée, selon le YouTuber qui affirme que « en général, quand il fait très chaud, les vaches ne veulent pas sortir des bâtiments. En revanche, il faut faire attention à l’alimentation des vaches, et en particulier « aux minéraux qu’on leur donne ». Un peu plus de sel, de bicarbonate. « On s’adapte en fonction du climat ». C’est parfois compliqué mais toujours passionnant » assure le messager agricole.

 

 

Lire aussi dans Réussir Bovins Viande : " Le stress thermique n'est pas à négliger en engraissement ",

dans Réussir Volailles : " La brume pour anticiper le coup de chaleur "

et dans Réussir Lait  :

" Nous avons minimisé l'impact du stress thermique pour nos 110 vaches ",

" Comment lutter contre le stress thermique contre le stress thermique sur le plan alimentaire ",

" Stress thermique, vers de nouvelles pistes nutritionnelles ?",

" Les vaches souffrent de stress thermique ",

" Le stress thermique plombe la fertilité de 10 points ",

" La chaleur ne réussit pas non plus aux veaux ".

 

Et sur France 2, reportage " Canicule, les agriculteurs luttent contre la hausse des températures "

 

Les plus lus

Vignette
Nagui et L214 découvrent les vaches à hublot : le monde agricole réagit
L214 a publié une vidéo de vaches équipées de canules. Les images ont été tournées dans un centre de recherches privées de…
Vignette
Derrière un stagiaire en élevage peut se cacher un militant de la cause animaliste
Un maître de stage averti en vaut deux. Attention aux stagiaires d’activistes animalistes qui peuvent proposer leurs services…
Vignette
Le mystère des cercles dans les céréales élucidé
Retour sur l’histoire insolite du crop circle à Saint-Hippolyte en Alsace. Les auteurs de cette belle figure géométrique étaient…
Vignette
Cédric Villani craint un accaparement de la data agricole par les Gafa
A l’occasion du LFDay organisée par la Ferme digitale à Paris le 7 juin 2019, Cédric Villani, mathématicien et député de l’…
Sodiaal attend " du mieux " en 2019
Lait
Le plan d’économies et les efforts déployés pour créer de la valeur ajoutée devraient commencer à porter leurs fruits en 2019.
Vignette
Les vaches à hublot alimentent les discours sur la cause animale et font monter la polémique sur le financement de L214
Sébastien Arsac, co-fondateur de l’Association L214. Jean-Baptiste Moreau, agriculteur et député LREM de la Creuse. Tous deux ont…
Publicité