Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Thé et Afrique : le livre du week-end

Si l’on vous dit thé, vous répondez Chine et Inde… Mais l’Afrique possède aussi son histoire du thé. Dès la fin du XVIIè siècle, le duc de Buckingham (2e du nom) le présente au sultan en place au Maroc. C’est le point de départ de cette BD découpée en trois chapitres (comme les trois phases de l’infusion : aussi fort que la vie, aussi amer que l’amour et aussi suave que la mort) et qui explique aussi que les Anglais ont volontairement introduit le commerce de l’opium en Chine pour garder la mainmise sur celui du thé. Cette courte histoire de cette plante a comme fil rouge une jeune Ivoirienne qui apprend de sa mère la symbolique du thé et des théières et dont on suit les péripéties de photographe grand reporter en Sierra Leone et en Chine. Aujourd’hui, l’Afrique fournit une bonne partie des thés consommés en sachets dans le monde et le Kenya est 3e producteur mondial.

« Légère amertume (une histoire du thé) » est une BD d’Elanni et Djaï avec des dessins de Koffi Roger N’Guessan parue aux éditions L’Harmattan.

Les plus lus

jean baptiste moreau agriculture député LREM agriculture macron
Jean-Baptiste Moreau, député : "Le localisme ne sauvera pas l’agriculture française"
Dans une tribune publiée sur le site du journal L’Opinion, le député accuse la grande distribution de ne pas avoir joué le jeu…
[Coronavirus] Le Space n’aura pas lieu en 2020 – Le salon des productions animales annulé en raison de la crise
C’est un coup dur pour les organisateurs du salon et l’ensemble de la profession agricole : le Space, Salon international des…
Le Sommet de l’élevage maintenu en 2020, du 7 au 9 octobre
Amélioration en vue sur le front du Covid-19 et bonne nouvelle pour les éleveurs : le Sommet de l’élevage est maintenu en 2020.…
Une molécule dérivée de la sciure de bois devient intermédiaire chimique pour la production d’antiviraux
De la sciure de bois aux antiviraux, il y a une succession de procédés chimiques. Une molécule d’origine australienne transformée…
[Covid-19] Le confinement a donné envie aux Français d’élever leurs poules pondeuses
Le confinement a donné aux particuliers possédant un jardin d’élever leurs poules et de manger leurs œufs « maison ». Depuis le…
[Covid-19] « Comment bâtir un système alimentaire résilient ? » - Des étudiants de SupAgro Montpellier répondent dans une vidéo
Comment garantir notre capacité à assurer une alimentation adaptée à nos besoins, même quand surviennent des événements imprévus…
Publicité