Aller au contenu principal

Episode de gel : « ce petit négatif c’est la sanction qui ruine tout », témoigne un agriculteur

Des épisodes de gel sont prévus jusqu’à mercredi. Les premiers agriculteurs et viticulteurs touchés expriment leur désarroi.

Pierre Delorme montre la température négative sur un thermomètre
Pierre Delorme, "paysan-chercheur" en Dordogne.
© Pierre Delorme

« Pour un peu plus de 30 millions d'actifs la météo de ce matin sera juste un pare brise à gratter, une voiture qui démarre un peu difficilement, une écharpe sur le cou pour aller prendre son bus, des doigts un peu douloureux marqués par le frima d'un voyage en vélo ou en trottinette. Pour 410 000 paysans qui seront encore moins l'année prochaine ce thermomètre négatif qui n'a rien d'exceptionnel à cette période de l'année si ce n'est le petit été qui a duré plusieurs semaines en amont, ce petit négatif c'est la sanction qui ruine tout. Des milliers d'heures pour certains perdues, des dettes qui s'accumulent, des moyens de les combler prise dans la glace. » Pierre Delorme, qui se définit comme paysan chercheur basé à Piegut Pluviers en Dordogne, s’exprime ainsi ce matin sur les réseaux sociaux.

Le paysan installé depuis 5 ans au nord de la Dordogne sur un projet d'alimentation et d'énergie autonomes explique encore : « C'est l'angoisse qui depuis 5 nuits s'est déjà répété 3 fois et devrait encore être jouée à guichet fermé la prochaine ». Le gel a touché une partie des 1200 arbres qu'il a plantés sur sa ferme et devrait aussi impacté ses 30 ruches.

Relire : Gel tardif dans les vergers et les vignes : le phénomène se répète, souligne Serge Zaka

La matinée la plus compliquée sera mardi 23 avril, selon Serge Zaka

« Comme prévu, le gel est présent ce matin en France. La matinée la plus compliquée reste mardi matin : le gel s’étendra vers l’Ouest et le Sud-Ouest. Il pourrait faire fréquemment entre 0° et -2°C voire plus dans les coins les plus exposés », prévient en effet Serge Zaka agroclimatologue sur les réseaux sociaux.

Mise à jour | Gel : nuit blanche pour de nombreux arboriculteurs et viticulteurs en lutte pour sauver leur production

Il souligne qu’il faudra être particulièrement vigilant du Massif central au Nord-Est mais également sur l’ensemble des parcelles les plus gélives.
« Sur les trois jours (lundi, mardi et mercredi, ndlr) le cumul de perte pourrait atteindre les 100% sur les plus exposées. C’est-à-dire les régions les plus froides avec un développement végétal avancé », note Serge Zaka.

Relire les chroniques de Serge Zaka

Bougies et fils chauffants de sortie dans le Chablis

Cette nuit le gel a notamment touché le vignoble de Chablis. Prévenus, les viticulteurs avaient anticipé en activant leurs moyens de prévention comme les bougies chez Vincent, interviewé par BFMTV, ou des fils chauffants dans le domaine Raoul Gautherin et Fils.

Lire aussi : Gel de la vigne, comment lutter ? 8 choses à savoir absolument 

Coups de gel dans les vignobles du Lubéron 

En fin de semaine le gel a déjà frappé dans le sud-est de la France comme l’exprime Thomas Montagne, à la tête du Domaine Château de Clapier dans le Lubéron

Voir tous nos articles sur le gel et la vigne

Les arboriculteurs sur le qui-vive dans la Tarn et Garonne

Dans le Sud-Ouest, le Tarn et Garonne notamment, les arboriculteurs étaient aussi sur le qui-vive sortant leurs moyens de protection face au gel pour préserver pruniers, pommiers, abricotiers, cerisiers ou encore kiwis.

Lire aussi : Chaufferettes contre le gel en verger : un intérêt sur les petites parcelles très gélives

Les plus lus

Moisson de nuit dans l'Indre
Les agriculteurs travaillent 20 heures de plus par semaine que les autres professions

Sans surprise, une enquête de l’Insee montre que la profession agricole est celle qui effectue le plus d’heures de travail par…

Vaches laitières près d'un parc éolien
Quel impact des champs électromagnétiques sur les élevages ? Une enquête inédite publiée

Objet de débats passionnés depuis plusieurs dizaines d’années, la question de l’impact sur les activités d’élevage des…

Pierre Delorme montre la température négative sur un thermomètre
Episode de gel : « ce petit négatif c’est la sanction qui ruine tout », témoigne un agriculteur

Des épisodes de gel sont prévus jusqu’à mercredi. Les premiers agriculteurs et viticulteurs touchés expriment leur désarroi.…

Gabriel Attal avec Marc Fesneau faisant un selfie au Pirou dans la Manche.
Gabriel Attal espère clore la crise agricole avec de nouvelles mesures de trésorerie et de fiscalité

Deux mois après le Salon de l’agriculture, le Premier ministre révèle ce samedi 27 avril un nouveau train de mesures en faveur…

Marc Fesneau prend la parole aux Controverses de l'agriculture en 2023.
Les quatre axes du nouveau plan Ecophyto

Dans une interview, le ministre de l'Agriculture a détaillé les mesures du futur plan Écophyto : indicateur HRI1, 150 millions…

Table de la réunion à l'Elysée jeudi 2 mai 2024 avec Emmanuel Macron, des ministres et la profession agricole, syndicats, coopération, chambres d'agriculture
Que faut-il retenir de la rencontre entre Emmanuel Macron et la profession agricole ?

Le président de la République a reçu la profession agricole (syndicats, coopération et chambres d'agriculture) jeudi 2 mai à l…

Publicité