Aller au contenu principal

Agriculteurs : attention à cette nouvelle arnaque administrative !

Une CUMA a reçu une facture de 235 euros qui vient de la CNRCS. Derrière ce sigle se cache la « Chambre nationale du registre du commerce et des sociétés », une entreprise qui tente de se faire passer pour le Registre des commerces et des sociétés, le RCS. A chaque fois que quelqu’un tombe dans son piège, ladite chambre empoche 234,15 euros. Attention à ce type d’arnaque administrative. Vigilance !

© Paolo Chieselli / Pixabay

En cette période de confinement, il faut redoubler de vigilance. Car les fraudeurs n’ont pas décidé de réduire leurs activités. Ils sont à l’affût. Attention arnaque !

Benoît Battut est responsable de la Cuma du Labiou, créée en 2017, au Vigean dans le Cantal. Récemment, il a reçu un courrier de la « Chambre nationale du registre du commerce et des sociétés », la CNRCS.

La lettre aux couleurs bleu-blanc-rouge ressemblait à un courrier officiel, le sigle pouvait faire penser à celui du Registre des commerces et des sociétés, le RCS, qui a en charge l’immatriculation des nouveaux commerces et sociétés. La missive présentait à son destinataire une facture de 235 euros, à payer sous 15 jours, par virement bancaire ou par chèque.

Une tromperie à 235 euros pour celui qui se fait prendre

Etonné de cette somme réclamée, Benoît Battut contacte la Fédération des Cuma. Renseignements pris, il s’agit bel et bien d’une arnaque administrative.

Cette démarche frauduleuse est d’ailleurs connue des services des directions départementales de la protection des populations (DDPP). « La CNRCS est une société privée qui n’a aucun lien avec le registre des Commerces et des Sociétés », indique la DDPP de Paris. Le paiement demandé « n’a aucun caractère obligatoire ».

Les plus lus

[Covid-19] Agriculteurs : attestation obligatoire à télécharger pour se déplacer sur et en dehors de l'exploitation
Pendant toute la durée du reconfinement, une attestation permanente de déplacement pour l’exploitant et les salariés est…
[Confinement] Les chasseurs demandent l’autorisation de chasser le grand gibier pour « mission de service public »
Le confinement est en vigueur depuis le 30 octobre mais peut-on chasser ou pendant cette période ? La Fédération nationale des…
Une réserve d’eau individuelle de 10 000 m3 chez un agriculteur irrigant en Limagne
Chez Mathieu Daim, agriculteur dans le Puy-de-Dôme, la construction d’une réserve d’eau de 10 000 m3 s’est achevée récemment. Une…
Confinement - une éleveuse refait le clip des « inconnus » sur sa ferme
Julie, étudiante et fille d’éleveur, aime rire et le fait savoir sur les réseaux sociaux. Depuis le confinement du mois de mars,…
Plan de relance : 1,2 milliard d’euros destiné à l'agriculture
Les agriculteurs vont être concernés par le Plan de relance du Gouvernement. Le volet « Transition agricole, alimentation et…
[VIDEO] "Ecologie de la diffamation, incantation et contre-vérités" : la coup de gueule du ministre de l'Agriculture sur les néonicotinoïdes
Le projet de loi sur la réintroduction des néonicotinoïdes de façon temporaire dans les cultures de betteraves a provoqué mardi…
Publicité