Aller au contenu principal

En piste pour les Trophées de la bioéconomie

© Stéphane Leitenberger

Un matériau biosourcé qui se substitue à un équivalent pétrosourcé. Une transformation locale qui génère des emplois. C’est le type de projet attendu par le ministère de l’Agriculture pour ses premiers trophées de la bioéconomie. Objectif : valorisation et reconnaissance des initiatives de filière.

Valoriser des bioressources pour différents usages en proposant des solutions qui peuvent se substituer à celles issues du carbone fossile. C’est ce qu’on appelle la bioéconomie. Pour encourager ces projets fondés sur le carbone renouvelable, le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation organise un concours. Cette première édition des « Trophées de la bioéconomie » se déroulera du 17 septembre 2018 au 3 mars 2019. Une première sélection aura lieu au niveau régional avant une sélection au niveau national parmi les lauréats des régions.

Le concours est réservé aux initiatives non alimentaires récentes et abouties, ayant franchi le stade de la recherche et du développement.  Le projet sera jugé aussi sur son aspect innovant et devra s’inscrire dans une démarche de filière. Il devra également favoriser la structuration de l’amont à l’aval, de préférence avec contractualisation, et conduire à créer de nouveaux débouchés pour les producteurs.

Collectif, groupement d’agriculteurs, entreprises, structures fédérant l’amont et l’aval, associations… Toutes les structures juridiques peuvent participer. Les dossiers sont à déposer avant le 31 octobre 2018.

Plus d'informations sur le site alim'agri.

 

Les plus lus

[Mise à jour] Annulation du salon de l'agriculture 2021 : une décision sera prise avant mi-octobre
Le Salon de l'agriculture de Paris est censé se tenir du 27 février au 07 mars 2021. Interrogé par Agra Presse, son président…
« Viande végétale » : Anvol, Inaporc et Interbev attaquent « Les Nouveaux Fermiers » en justice
Anvol, Inaporc et Interbev ont décidé d’assigner les « Nouveaux Fermiers » en justice. Les attaques portent sur les termes « …
Julien Denormandie masque gouvernement agriculture
[INTERVIEW] RIP, viande végétale, PAC, retenues d'eau : le ministre de l'Agriculture prend position
Pour le ministre de l'Agriculture, les zones intermédiaires sont « un sujet de préoccupation majeur ». Recevant Agra Presse et la…
gendarmerie
Un éleveur verbalisé 135 € par la gendarmerie pour le transport de cinq veaux dans un utilitaire
Le fait-divers remonte au vendredi 9 octobre. Un éleveur rentre d’une foire aux bestiaux en Meurthe-et-Moselle. A bord de son…
Un blé à plus de 200 €/t : des signaux positifs sur le marché des céréales
Le blé a franchi le cap des 200 €t rendue Rouen. Autre signal positif : le blé français gagne en compétitivité face à l’origine…
Le salon de l'agriculture 2021 est annulé
La décision était attendue avec la crise du coronavirus. L’édition 2021 du Salon international de l’agriculture de Paris est…
Publicité