Aller au contenu principal

Echanges mondiaux
Emmanuel Macron menace de s'opposer à l'accord UE-Mercosur

La Forêt amazonienne brûle. Le président Emmanuel Macron menace de ne pas signer l’accord UE-Mercosur. Et appelle à recréer une souveraineté protéinique pour l’Europe.

© Capture d'écran de France 2

La France va-t-elle s’opposer à l’accord UE-Mercosur ? C’est la menace lancée par Emmanuel Macron pour riposter à l’attitude de son homologue brésilien vis-à-vis de la Forêt amazonienne. Le président français « estime que son homologue brésilien Jair Bolsonaro a ‘menti’ sur ses engagements en faveur de l’environnement » affirme l’AFP dans un communiqué relayé par Terra.

Le journal Les Marchés rapporte lui aussi les propos du président postés le 23 août sur son site Internet, la veille de l’ouverture du G7 à Biarritz « Notre maison brûle. Littéralement. L’Amazonie, le poumon de notre planète qui produit 20% de notre oxygène, est en feu. C’est une crise internationale. Membres du G7, rendez-vous dans deux jours pour parler de cette urgence. » Pour Emmanuel Macron, un « écocide est en train de se développer à travers l’Amazonie ». Depuis, les incendies continuent à se propager au Brésil.

Les Marchés reprend aussi les déclarations de l’Elysée à l’AFP le vendredi 23 août. « Compte tenu de l'attitude du Brésil ces dernières semaines, le président de la République ne peut que constater que le président Bolsonaro lui a menti lors du sommet d'Osaka* ». Et de préciser que dans ces conditions, l’intention de la France est de s’opposer au traité de libre-échange UE-Mercosur.

Une prise de position dont se réjouit la FNSEA. Dans un Tweet posté dès vendredi, la présidente Christiane Lambert a salué « la décision de sagesse d’Emmanuel Macron de bloquer la signature de l’accord Mercosur. »

 

Et le Président va plus loin. Forêt amazonienne et dépendance au soja sud-américain, les sujets sont liés. « Les incendies qui ravagent la forêt amazonienne, causés par la déforestation, elle-même conséquence de l'élevage et de la culture du soja, notamment au Brésil et en Argentine, ont mis sur la table la question de la dépendance de l'Europe à cette source de protéines, » affirme France Info.

D’où la déclaration d’Emmanuel Macron, lundi 26 septembre au journal de 20 h sur France 2. « Nous devons recréer la souveraineté protéinique de l'Europe », a lancé le président.

Des propos qui ont surpris mais bien accueillis, on s'en doute, par la filière française des protéagineux. « Plan protéines : les opérateurs sont prêts à relever le marché » titre Les Marchés.

 

 

* Sommet du G20 qui s’est tenu fin juin.

 

Lire aussi dans Agri 72 UE/Mercosur : Emmanuel Macron s'oppose publiquement à l'accord

Les plus lus

Les Touristes
Les touristes, mission agriculteurs : pourquoi le directeur du lycée agricole a validé l'émission d'Arthur sur TF1
Le lycée agricole de Contamine-sur-Arve en Haute-Savoie a accueilli en immersion cinq humoristes et une ancienne miss France pour…
Première mondiale - Une usine pour le recyclage des ficelles et filets agricoles annoncée pour 2022
L’entreprise normande RecyOuest a annoncé le 9 juillet son projet de construction d’une usine de recyclage des ficelles et filets…
Moissons 2021 : premières impressions mitigées et craintes pour la suite
Certains n’ont pas commencé, d’autres sont en pleine récolte. Les moissons 2021 ont pris du retard en raison des pluies de début…
Hélène Thouy
Parti animaliste : cinq choses à savoir sur Hélène Thouy candidate à la Présidentielle
Hélène Thouy, coprésidente du Parti animaliste, s’est déclarée le jeudi 1er juillet dernier candidate à l’élection…
Demandes de remboursement partiel de la TIC 2020 - Chorus Pro est ouvert aux agriculteurs
Pour le remboursement partiel de la TIC, la taxe intérieure de consommation, les demandes sont à adresser en ligne sur Chorus pro…
Moissonneuse
Moisson 2021 : la Covid-19 empêche le grand public de retourner dans les moissonneuses
Comme en 2020, David Forge agriculteur et youtubeur a mis en sommeil son site moissonneuse.fr, à cause de la Covid-19. Il n’…
Publicité