Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Communication
Eleveur laitier aujourd’hui – Une web-série vendéenne en 7 épisodes

Les JA 85 lancent une web-série sur le métier d’éleveur laitier. Le premier épisode est en ligne. Emmanuelle nous explique pourquoi elle a choisi d’être aujourd’hui éleveuse de vaches laitières.

C’est une initiative des Jeunes Agriculteurs du département 85. Les JA « ont plein de choses à vous dire » et ils le font sur YouTube pour toucher un large public de consommateurs. « Entre doutes, espoirs mais aussi idées sur la filière », ils ont décidé de parler de leur métier d’agriculteur auprès des animaux et de le montrer en laissant entrer la caméra dans les cours de ferme.

La communication en web-série est présentée dans Agri85. Il y en aura sept au total et le premier épisode est en ligne depuis ce 9 avril. Ce sont des « Echos de Vendée » et ça s’appelle « Eleveur laitier aujourd’hui ». Ou éleveuse, car c’est Emmanuelle, qui ouvre le bal et surtout les portes de son exploitation.

La jeune femme s’intéresse au comportement des consommateurs. « Le consommateur est très méfiant », dit-elle. Pour autant, elle observe un décalage entre ce que ce consommateur dit vouloir consommer et ce que l’on retrouve dans son caddie à la sortie du magasin. C’est peut-être ce qui l’a motivée à témoigner et à expliquer son métier. « C’est très compliqué, » avoue-t-elle, en se remémorant la crise de 2016. Bien sûr, les marchés volatils, les prix très fluctuants, le manque de lisibilité sur la production à long terme la font réfléchir et se remettre en question. Et puis il y a « ce qu’on appelle l’agribashing », malgré « la qualité française » qui, elle en est convaincue, « n’est pas à démontrer ». Depuis son enfance, l’environnement d’Emmanuelle est celui de l’élevage et des vaches laitières. Elle a décidé de prendre la suite de ses parents et aujourd’hui, à 34 ans, elle reste convaincue par son choix professionnel et de vie. Pour elle, c’est une évidence : « si je n’avais pas les animaux autour de chez moi, je ne serais pas heureuse ».

Voir aussi le deuxième épisode de la web-série des JA de Vendée.

 

Publicité

Bloc abonnement

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site [nom du site]
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière [nom du site]
Consultez les revues [nom du site] et [nom du site] au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière [nom du site]