Aller au contenu principal

Egalim : le président Macron veut étudier la compatibilité de la Loi Egalim avec la LME

Emmanuel Macron s’est rendu le 23 février à la ferme d’Etaules en Côte-d’Or, en présence du ministre de l’Agriculture Julien Denormandie. Au programme de la journée : des discussions sur les négociations commerciales. Le président de la République veut étudier la « compatibilité entre certaines dispositions de la loi dite LME et la loi Egalim ». Objectif : « rebâtir notre souveraineté alimentaire ».

En déplacement le 23 février dans une exploitation agricole à Etaules (Côte-d'Or), Emmanuel Macron s'est dit « tout à fait ouvert » à étudier la « compatibilité entre certaines dispositions de la loi dite LME et la loi Egalim ». Promulguée en 2008, la loi LME (Loi de modernisation de l'économie de 2008) a assoupli la négociation des prix et services entre les centrales d'achat des grandes surfaces et leurs fournisseurs « On doit passer une étape supplémentaire. (…) Le ministre [de l'Agriculture] aura à proposer cela », a déclaré le chef de l'Etat lors d'une table ronde réunissant des acteurs des filières alimentaires, à une semaine de la fin des négociations commerciales annuelles.

« Ce qu'a dit Serge Papin, on va le faire »

Selon Michel Biéro, directeur exécutif achats de Lidl France, « la loi Egalim, où l'on part des prix à la production, ne peut pas coexister avec la LME ». « Il faudra peut-être aménager la LME pour rendre les indicateurs de coût de production incontournables », ajoute l'ancien patron de Système U Serge Papin. L'ex-distributeur, missionné par le ministre de l'Agriculture pour renforcer la mise en œuvre de la loi Egalim, a rappelé les trois pistes qu'il proposera dans son rapport d'ici fin avril : faire figurer les indicateurs de coût de production dans les contrats commerciaux, accroître la transparence avec un tiers de confiance, et développer la contractualisation pluriannuelle et tripartite. « Ce qu'a dit Serge Papin, on va le faire », a répondu Emmanuel Macron, indiquant que le ministre de l'Agriculture a «commencé à travailler dessus avec Bercy ».

Lire aussi « Egalim : "il va falloir continuer", lâche Emmanuel Macron »

Lire aussi sur le site du ministère de l’Agriculture « Egalim : Emmanuel Macron et Julien Denormandie en Côte-d’Or »

 

Les plus lus

Photovoltaïque
Photovoltaïque : grosse inquiétude chez les agriculteurs face au projet de révision rétroactive des tarifs
Le gouvernement a mis en consultation le 2 juin un projet de révision tarifaire photovoltaïque qui menace de faillite plus de 500…
Lucie Lucas
La comédienne Lucie Lucas se met à nu pour défendre l'agriculture bio
Installée depuis 2019 en Bretagne dans une ferme en permaculture et engagée dans une liste aux régionales menée par Daniel Cueff…
Wazoo
« Boire un canon c’est sauver un vigneron », la chanson à boire de l’été ?
Après son album Agriculteurs paru en 2020, le groupe de folk festif auvergnat sort une chanson de soutien aux vignerons touchés…
Domaine de la Boissière à à Lévis Saint-Nom dans la vallée de la Chevreuse
L’école Hectar suscite colère et interrogations dans l’enseignement agricole
Le projet d’école d’agriculture Hectar porté par Audrey Bourolleau et soutenu par Xavier Niel suscite de nombreuses…
Ouverture prochaine du marché français du cannabidiol et autres extraits de chanvre
Après de très nombreuses réunions entre les différentes administrations impliquées et l’UIVEC, la France va autoriser l’…
Etalab
Découvrez le prix de vente d'une terre ou d'une maison de campagne près de chez vous
Une terre, un pré ou une maison de campagne a récemment été vendue près de chez vous. Mais à quel prix ? Mode d’emploi pour en…
Publicité