Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Edouard Bergeon, le réalisateur du film « Au nom de la Terre », lance une web TV dédiée à l'agriculture

En plein confinement, et alors que l’alimentation a pris une place majeure dans la vie des Français ces dernières semaines, le réalisateur du film « Au nom de la Terre » lance une plateforme web TV. Pour 4,99 € par mois, la chaîne d’Edouard Bergeon, CultivonNous.tv,  propose des documentaires, reportages et émissions, pour expliquer le métier de ceux qui nous nourrissent et présenter les produits qu’ils mettent dans notre assiette.

© CultivonsNous.tv

 

Edouard Bergeon s’est fait connaître avec son film « Au nom de la Terre » sorti en 2019, où Guillaume Canet interprète le rôle d’un agriculteur submergé par les dettes qui n’arrivera pas à faire suface. Cette histoire est celle du réalisateur qui, adolescent, a été marqué par le combat de son père pour garder son exploitation. Combat vain puisque l’agriculteur s’est donné la mort en 1999. Aujourd’hui, l'homme de cinéma s’intéresse aux difficultés et aux réalités du monde agricole qui a bercé son enfance. Il milite notamment au travers de l’association Solidarité Paysan qui aide les agriculteurs en détresse et prévient le passage à l’acte.

CultivonsNous.tv, un programme « du champ à l’assiette »

Si les chiffres du suicide des agriculteurs sont très élevés – plus d’un par jour – et ont été rappelés au moment de la sortie du film, le réalisateur veut aussi porter un regard positif sur l’agriculture. Ce 29 avril, il vient de lancer la plateforme CultivonsNous.tv. Pour 4,99 € par mois, le site propose une découverte des thématiques agricoles et alimentaires. La démarche solidaire se poursuit puisque pour chaque abonnement, 1 € est reversé à l’association Solidarité Paysans.

Sur la page d’accueil, une promesse : « Découvrir, expliquer et comprendre ceux qui nous nourrissent » et des propositions de documentaires sur l’agriculture et ses pratiques, de portraits de producteurs, de reportages sur les produits alimentaires, d'émissions exclusives. Un programme engagé, « du champ à l’assiette ».

Lire aussi « ‘Même pas peur d’être éleveur’ , le film qui redonne le sourire »

Les plus lus

jean baptiste moreau agriculture député LREM agriculture macron
Jean-Baptiste Moreau, député : "Le localisme ne sauvera pas l’agriculture française"
Dans une tribune publiée sur le site du journal L’Opinion, le député accuse la grande distribution de ne pas avoir joué le jeu…
[Coronavirus] Le Space n’aura pas lieu en 2020 – Le salon des productions animales annulé en raison de la crise
C’est un coup dur pour les organisateurs du salon et l’ensemble de la profession agricole : le Space, Salon international des…
Le Sommet de l’élevage maintenu en 2020, du 7 au 9 octobre
Amélioration en vue sur le front du Covid-19 et bonne nouvelle pour les éleveurs : le Sommet de l’élevage est maintenu en 2020.…
Une molécule dérivée de la sciure de bois devient intermédiaire chimique pour la production d’antiviraux
De la sciure de bois aux antiviraux, il y a une succession de procédés chimiques. Une molécule d’origine australienne transformée…
[Covid-19] Le confinement a donné envie aux Français d’élever leurs poules pondeuses
Le confinement a donné aux particuliers possédant un jardin d’élever leurs poules et de manger leurs œufs « maison ». Depuis le…
[Covid-19] « Comment bâtir un système alimentaire résilient ? » - Des étudiants de SupAgro Montpellier répondent dans une vidéo
Comment garantir notre capacité à assurer une alimentation adaptée à nos besoins, même quand surviennent des événements imprévus…
Publicité