Aller au contenu principal

Du vin qui voyage en covoit'

© Jean-Charles Gutner

Acheter du vin directement chez les producteurs sans se déplacer. Jusqu’ici, il y avait les transporteurs. Désormais, votre bouteille préférée peut aussi arriver jusqu’à vous en covoiturage.

Voilà qui peut être intéressant pour faire des économies de carburant, le nerf de la guerre en ce moment. Une plateforme de « covoiturage du vin », c’est ce qu’ont inventé une consultante et un ingénieur en télécommunications. Œnocar, encore en phase de rodage, est lancée, avec une soixantaine de vignerons fournisseurs, et 200 particuliers inscrits, se répartissant entre « œnoconducteurs » pour une moitié et amateurs pour l’autre. Le service qu’offre cette plateforme numérique consiste, pour un amateur de vin, à utiliser le trajet d’un particulier qui va dans un vignoble acheter du vin, pour qu’il lui en rapporte un ou plusieurs cartons. Œnocar espère atteindre sa vitesse de croisière avec un portefeuille de 100 à 200 vignerons et de 2000 particuliers.

Les plus lus

« Au nom de la Terre » : pendant le tournage, le robot de traite a continué à tourner
Le temps du tournage du film « Au nom de la Terre », sorti il y a un an, la ferme de la Touche, à Saint-Pierre-sur Orthe en…
Le kernza, une céréale pérenne, « modèle et prometteuse » pour diversifier les systèmes
C’est une nouvelle culture qui pourrait diversifier les systèmes. Le kernza est une céréale pérenne. Elle fait l’objet de…
Les agriculteurs méthaniseurs en colère contre la baisse annoncée des tarifs
Le nouveau cadre tarifaire de l’énergie issue de la méthanisation « défavoriserait fortement les sites agricoles de petite et…
Franck Reynier dit « Non au RIP » sur Facebook : « Nous avons trop subi, on est en train de réagir »
Franck Reynier est l’initiateur du groupe Facebook « Unis pour la ruralité » qui dit « Non au Rip » sur les animaux. Il a accepté…
« Le RIP pour les animaux s’essouffle » observe Jean-Baptiste Moreau, éleveur et député
Jean-Baptiste Moreau est agriculteur dans la Creuse et député. Il se prononce contre le projet de référendum sur les animaux…
Vital Concept sur le Tour de France : certains coureurs « deviendront sans doute agriculteurs »
Patrice Etienne, à la tête de l’entreprise de fourniture agricole Vital-Concept, a décidé de s’engager il y a trois ans dans le…
Publicité