Aller au contenu principal

Drone Volt – Les drones français font leur show à Las Vegas

Un nouveau drone a fait son entrée sur le marché de l’agriculture. DV Wing, mis au point et commercialisé par le constructeur français Drone Volt est un objet volant de moins d’un kilo (940 g précisément). Lancé à la main, il peut voler en autonomie pendant 85 minutes et atteindre 50 km/h. Sa spécialité : la photogrammétrie, c’est à dire la mesure de données à partir de photographies aériennes. Un outil très utile pour ce que l’on appelle l’agriculture de précision. Il va permettre, notamment, de repérer les zones de stress hydrique

qui devront être irriguées, les zones qui devront recevoir un traitement phytosanitaire, ou de faire un bilan de la teneur en azote du sol. De l’eau, des pesticides, des engrais, à la juste dose, sans gaspillage, en préservant mieux les ressources et en gaspillant moins, c’est ça l’agriculture de précision.

L’aile volante est équipée d’une sonde Pilot, d’un système de stabilisation et d’une caméra haute résolution (18,2 MP). Son prix est de l’ordre de 10 000 €. La nouveauté fera son apparition en public au Consumer Electronics Show à Las Vegas, du 5 au 8 janvier 2017.

Elle trônera sur le stand aux côtés d’un autre drone, le Hercule Sray, un multicoptère coûtant de 10 à 15 000 euros, destiné à l’épandage par voie aérienne. La pratique étant interdite en France, l’engin est destiné principalement au marché américain, pour le traitement des cultures en forte pente.

Le constructeur français présent sur le marché américain compte bien disposer de sa « fenêtre de tir », pour reprendre les propos de Dimitri Batsis, président de Drone Volt.

Les plus lus

[Agribashing] Un clip de l'éleveur Bruno Cardot pour défendre l'agriculture
Bruno Cardot, agriculteur dans l’Aisne a mis en ligne fin décembre une parodie de la chanson de Manau : La tribu de Dana. Une…
Déneigement des routes par les agriculteurs : 10 points clés pour se lancer en toute sécurité
Pour un agriculteur, déneiger les routes ne s’improvise pas. Il faut avoir signé une convention avec la collectivité. Le…
[VIDEO] Reussir Agra : nos vœux pour l'Agriculture et l'Alimentation française en 2021

C'est en équipe que nous avançons...

 

C'est en équipe que nous répondons présents chaque année pour…

Des S en 2021 : pourquoi des noms d’animaux à la lettre de l’année ?
Le système instaurant une lettre différente tous les ans pour le choix du nom des animaux est ancien. Il date de 1926 et a été…
Un téléphérique à lait sur le fil : un appel aux dons est lancé
A Blois-sur-Seille, dans le Jura, les habitants sont décidés à réhabiliter un téléphérique à lait construit au 19e siècle et qui…
Plus de 400 cas en 8 ans - En Loire-Atlantique, des éleveurs accusent les éoliennes de tuer leurs bovins
En Loire-Atlantique, à Puceul, ce sont plus de 400 cas de morts de bovins qui sont à déplorer en 8 ans sur la ferme de la famille…
Publicité