Aller au contenu principal

Groupe sucrier Südzucker
Deux sucreries menacées et des betteraviers sous le choc

L’incompréhension est totale après l’annonce de la fermeture de deux sucreries envisagée par le groupe allemand Südzucker. Les planteurs manifestent et le ministre monte au créneau.

La sucrerie d'Eppeville, dans la Somme.
© Stéphane Leitenberger (archives)

L’annonce d’une possible fermeture de deux sucreries a provoqué une onde de choc dans les campagnes françaises. La décision du groupe Saint-Louis Sucre, filiale de Südzucker, est tombée mi-février. Les deux usines concernées sont celle de Cagny dans le Calvados et la sucrerie d’Eppeville dans la Somme.

En Normandie et en Picardie, planteurs et salariés ont manifesté sur les sites industriels.

Les protestations de terrain ont été relayées par des propos très fermes du ministre de l’agriculture le 5 mars à l’Assemblée nationale. Pour Didier Guillaume, cette décision est « inacceptable », rapporte France 3 Normandie, et il va demander des comptes aux dirigeants du groupe sucrier allemand. Le ministre souhaite trouver un plan B. Les représentants de l’usine de Cagny vont être reçus prochainement au ministère pour en discuter. Dans la plaine de Caen, 1000 betteraviers sont menacés.

Lire à ce sujet :

- dans l’Agriculteur normand, Fermeture de la sucrerie de Cagny : «  on ne lâche rien »,

Fermeture de la sucrerie de Cagny : le député Sébastien Leclerc demande à l’Etat de prendre ses responsabilités;

- dans l’Action agricole picarde, Manifestation à la sucrerie d’Eppeville : « restons motivés ! »

Les plus lus

Hugo Clément le 16 novembre sur France Inter.
Antibiotiques : comment Dr Toudou et des éleveurs répondent à Hugo Clément sur Twitter
A la suite de l’émission Sur le Front d’Hugo Clément sur l’usage des antibiotiques dans un élevage de lapin, plusieurs voix se…
biodiversité HVE
Certification HVE : tout savoir sur le nouveau cahier des charges
La refonte de la certification Haute valeur environnementale est officielle avec la publication de deux textes au journal…
niveau des nappes phréatiques au 1er novembre 2022
Niveaux des nappes phréatiques toujours bas : le BRGM appelle à limiter les prélèvements en eau
Les pluies du début d’automne n’ont pas compensé les déficits accumulés depuis le début de l’année : les nappes phréatiques…
Alexis Duval, président d'Intact.
Agriculture régénératrice : Alexis Duval lance Intact, start-up valorisant l’amidon de légumineuses
Soutenu par Axéréal, l’ex-président du directoire de Tereos, se lance dans la fabrication bas carbone d’ingrédients à base de…
Eleveur laitier proche de la retraite
La retraite des agriculteurs basée sur les 25 meilleures années à partir de 2026
L’Assemblée nationale a voté ce 1er décembre à l’unanimité un texte permettant de calculer la retraite de base des…
Ligne électrique au-dessus d'un champ
Risques de coupures d’électricité : comment les agriculteurs doivent s’y préparer
Le gouvernement demande aux préfets par une circulaire d’anticiper les risques de délestages électriques attendus pour janvier…
Publicité