Aller au contenu principal

Détroit sort de la crise grâce à l'agriculture

© PIXABAY

En 2011, 4 ans après le début de la crise des subprimes aux Etats-Unis, Détroit se déclare officiellement en faillite. Avec plus de 4 millions d'habitants et un taux de chômage de 50%, la ville devient le symbole d'un système industriel à bout de souffle.

« Une structure économique conforme à nos valeurs »

La dette de la ville atteignait les 18,5 milliards de dollars aux heures les plus sombres. En prenant le virage de l'autosuffisance alimentaire, Détroit parvient peu à peu à renaître de ses cendres.

 

1400 fermes urbaines, 22 tonnes d'aliments frais

Aujourd'hui, la ville compte 1400 fermes urbaines et produit jusqu'à 22 tonnes d'aliment frais chaque année, redistribué gratuitement à la population.

 

j
Situé sur la frontière avec le Canada dans le Michigan, Détroit est connue comme la ville pionnière de l'industrie automobile, d'où son ancien surnom: « the Motor City » © Google Maps

 

Créatrice d’emploi, vecteur de lien social, enjeu de santé publique, la réappropriation de l’espace urbain est la réponse humaniste et rationnelle à une désindustrialisation inévitable. On vous le dit, l'agriculture est un métier d'avenir.

 

A lire sur Mr Mondialisation

Les plus lus

« Au nom de la Terre » : pendant le tournage, le robot de traite a continué à tourner
Le temps du tournage du film « Au nom de la Terre », sorti il y a un an, la ferme de la Touche, à Saint-Pierre-sur Orthe en…
Le kernza, une céréale pérenne, « modèle et prometteuse » pour diversifier les systèmes
C’est une nouvelle culture qui pourrait diversifier les systèmes. Le kernza est une céréale pérenne. Elle fait l’objet de…
Les agriculteurs méthaniseurs en colère contre la baisse annoncée des tarifs
Le nouveau cadre tarifaire de l’énergie issue de la méthanisation « défavoriserait fortement les sites agricoles de petite et…
Franck Reynier dit « Non au RIP » sur Facebook : « Nous avons trop subi, on est en train de réagir »
Franck Reynier est l’initiateur du groupe Facebook « Unis pour la ruralité » qui dit « Non au Rip » sur les animaux. Il a accepté…
Vital Concept sur le Tour de France : certains coureurs « deviendront sans doute agriculteurs »
Patrice Etienne, à la tête de l’entreprise de fourniture agricole Vital-Concept, a décidé de s’engager il y a trois ans dans le…
« Le RIP pour les animaux s’essouffle » observe Jean-Baptiste Moreau, éleveur et député
Jean-Baptiste Moreau est agriculteur dans la Creuse et député. Il se prononce contre le projet de référendum sur les animaux…
Publicité