Aller au contenu principal

Portail Réussir: le média dédié à l'agriculture, l'agroalimentaire et l'alimentation.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Organisation agricole
Des suppressions de postes annoncées dans les chambres d’agriculture en Bretagne

Il faut réduire la voilure et faire des économies. Pour répondre au constat de la cour des comptes en 2017 et à la demande du gouvernement faite aux chambres d’agriculture, le réseau breton a annoncé une baisse de ses effectifs.

Le budget alloué aux chambres d’agriculture est en baisse depuis 4 ans. En 2017, la Cour des comptes avait qualifié de « dispendieuse » leur gestion du personnel en conseillant au réseau de « revoir son organisation », rapporte Ouest France. Cet été, le ministre de l’Agriculture a annoncé une nouvelle baisse de budget. Le gouvernement a fait marche arrière mais « les chambres d’agriculture sont priées de se réformer et – surtout – de faire de sérieuses économies », dit encore le journal breton.

Message bien reçu en Bretagne où les chambres d’agriculture viennent de présenter un projet stratégique qui prévoirait la suppression de «145 postes » d’ici la fin de l’année 2021. C’est ce qu’a indiqué Guirec Scolan, délégué syndical FGA-CFDT, à Agra Presse. Une réduction qui « équivaudrait sur la même période à la suppression de 133 équivalents temps plein ». L’agence précise encore : « selon la CFDT, de 669 salariés au 31 décembre 2018, les effectifs des chambres d’agriculture de la région Bretagne passeraient dans le projet présenté à 524 au 31 décembre 2021 ». Soit une perte de 145 postes en trois ans.

Dans Ouest France, André Sergent, le président de la chambre d’agriculture de Bretagne, parle pour sa part de supprimer 62 postes sur 626, soit 10% des effectifs, sans préciser à quelle date. Des départs en retraite et des reclassements sont prévus, « mais il y aura aussi des licenciements », a précisé le président le 21 novembre.

L’objectif est de redresser la barre financièrement. « Après un déficit budgétaire de 1,9 M€ prévu pour l’année 2019, le projet tablerait sur un budget en déficit d’1,7 M€ en 2020 puis en excédent d’1,2 M€ en 2021 », explique Agra Presse. Pour être adopté définitivement, le projet doit encore être validé en session par la chambre régionale, le 29 novembre prochain à Vannes. Le même jour, la CFDT appelle les salariés à la grève pour dénoncer « un projet politique ». Le syndicat menace d’initier une procédure de référé.

Les plus lus

Steyr Konzept – Un concept de tracteur hybride
Machinisme
Le tractoriste autrichien présente un concept-tractor futuriste aussi bien dans son design que dans la technologie embarquée.
BC Technique investit fort pour développer sa gamme de matériels de désherbage mécanique Phenix Agrosystem
Machinisme
Connue pour la distribution en France des produits autrichiens Hatzenbichler, l’entreprise BC Technique investit dans les…
« J’ai mis sous le même toit tous les animaux à risques »
Lait
Au Gaec Holstein Alliance, dans les Côtes-d’Armor, les génisses en post-sevrage ou en transition alimentaire, les taries, les…
Agritechnica 2019 - la prévisite du salon en images (2/3)
Machinisme
Le salon allemand Agritechnica ouvre ses portes. Nous vous proposons une sélection de nouveautés découverte dans les halls en fin…
[Video Agritechnica] Claas – Les tracteurs Xerion en version chenillée
Machinisme
La gamme de tracteurs Xerion de Claas adopte un moteur conforme au Stage V et se décline en version Trac TS équipée de quatre…
Fendt - Les premières images du chargeur télescopique
Machinisme
Fendt a fait le buzz avec son teaser annonçant l'arrivée d'un chargeur télescopique dans son offre. Nous avions vu juste quant à…
Publicité