Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Des mesures de santé publique à l'encontre de la publicité

«Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour», «évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé», «pratiquez une activité physique régulière»... Personne n'a pu échapper à ces mises en garde apparues en 2004. Mais avec le temps, l’impact de ces messages sanitaires s'est affaibli.

Restreindre la publicité sur internet

L'obésité elle, continue sa progression. Alors que faire ? Un groupe de chercheurs apporte une réponse : interdire la publicité pour les aliments de mauvaise qualité nutritionnelle aux heures où les enfants sont le plus devant la télévision.

Mais il faut aussi restreindre les actions de marketing sur les réseaux sociaux et que la réglementation concernant la publicité soit appliquée de la même manière pour ces supports. Les experts demandent aussi l’interdiction de la promotion de ces produits par des personnalités médiatiques (les sportifs notamment).

Un Observatoire indépendant

Le groupe d’experts préconise également une refonte complète des messages sanitaires actuels, tant sur le fond que la forme. Les messages ne sont pas assez lisibles et les notions abordées trop équivoques : Qu'entend-t-on par «activité régulière», «trop gras» ou «trop sucré» ?

Plutôt qu’un bandeau, les scientifiques préconisent que les messages sanitaires soient placés en plein écran en début et/ou en fin de publicité car la première et la dernière information perçues sont généralement plus facilement mémorisées à long terme.

Enfin, les experts réclament la création d’un observatoire indépendant, afin que «les pratiques de marketing respectent les directives mises en place par la France».

Lire l'article sur Le Figaro Santé

Les plus lus

jean baptiste moreau agriculture député LREM agriculture macron
Jean-Baptiste Moreau, député : "Le localisme ne sauvera pas l’agriculture française"
Dans une tribune publiée sur le site du journal L’Opinion, le député accuse la grande distribution de ne pas avoir joué le jeu…
[Coronavirus] Le Space n’aura pas lieu en 2020 – Le salon des productions animales annulé en raison de la crise
C’est un coup dur pour les organisateurs du salon et l’ensemble de la profession agricole : le Space, Salon international des…
Le Sommet de l’élevage maintenu en 2020, du 7 au 9 octobre
Amélioration en vue sur le front du Covid-19 et bonne nouvelle pour les éleveurs : le Sommet de l’élevage est maintenu en 2020.…
Une molécule dérivée de la sciure de bois devient intermédiaire chimique pour la production d’antiviraux
De la sciure de bois aux antiviraux, il y a une succession de procédés chimiques. Une molécule d’origine australienne transformée…
[Covid-19] « Comment bâtir un système alimentaire résilient ? » - Des étudiants de SupAgro Montpellier répondent dans une vidéo
Comment garantir notre capacité à assurer une alimentation adaptée à nos besoins, même quand surviennent des événements imprévus…
[Covid-19] Le confinement a donné envie aux Français d’élever leurs poules pondeuses
Le confinement a donné aux particuliers possédant un jardin d’élever leurs poules et de manger leurs œufs « maison ». Depuis le…
Publicité