Aller au contenu principal

Des groupements d'intérêt économique et environnemental s'engagent dans l'agro-écologie

Michel Meuret - Inra

Plus de 400 GIEE se sont engagés depuis 2014 dans l'agro-écologie. De belles perspectives de changements sont à prévoir dans les années qui suivent.

Les Groupements d'intérêt économique et environnemental (GIEE) sont des collectifs d'agriculteurs associés. Ils permettent d'accompagner et de valoriser les dynamiques de terrain portées par les agriculteurs qui s'engagent collectivement dans l'amélioration des performances économiques, environnementales et sociales de leurs exploitations. Ces derniers ont été rendus possibles grâce à la loi d'avenir pour l'agriculture, l'alimentation et la forêt parue fin 2014.

Ils ont également vocation à impliquer plus efficacement l'ensemble des acteurs des filières, du développement agricole, de la recherche, de l’enseignement agricole et des territoires.
Les 11 premiers GIEE, ont été reconnus lors du Salon international de l’agriculture en février 2015, en présence du Président de la République, François Hollande, du Premier ministre, Manuel Valls et du ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll.

 

A lire sur Agriculture.Gouv

Les plus lus

« Au nom de la Terre » : pendant le tournage, le robot de traite a continué à tourner
Le temps du tournage du film « Au nom de la Terre », sorti il y a un an, la ferme de la Touche, à Saint-Pierre-sur Orthe en…
Le kernza, une céréale pérenne, « modèle et prometteuse » pour diversifier les systèmes
C’est une nouvelle culture qui pourrait diversifier les systèmes. Le kernza est une céréale pérenne. Elle fait l’objet de…
Les agriculteurs méthaniseurs en colère contre la baisse annoncée des tarifs
Le nouveau cadre tarifaire de l’énergie issue de la méthanisation « défavoriserait fortement les sites agricoles de petite et…
Bien-être animal : un groupe Facebook s'attaque au RIP pour les animaux d'Hugo Clément
Franck Reynier est l’initiateur du groupe Facebook « Unis pour la ruralité » qui dit « Non au Rip » sur les animaux. Il a accepté…
« Le RIP pour les animaux s’essouffle » observe Jean-Baptiste Moreau, éleveur et député
Jean-Baptiste Moreau est agriculteur dans la Creuse et député. Il se prononce contre le projet de référendum sur les animaux…
Vital Concept sur le Tour de France : certains coureurs « deviendront sans doute agriculteurs »
Patrice Etienne, à la tête de l’entreprise de fourniture agricole Vital-Concept, a décidé de s’engager il y a trois ans dans le…
Publicité