Aller au contenu principal

Des fraudes aux aides PAC constatées en Corse par l’office antifraude de l’UE

Des fraudes aux aides PAC ont été constatés en Corse par l’Olaf, l’office antifraude de l’UE. Le montant des sommes perçues indument s’élèverait à 61 660 euros, sur la période 2007 à 2015.

© cremona daniel (archives) / flickr

L'office antifraude de l'Union européenne (Olaf) a constaté des « fraudes » aux aides PAC en Corse, notamment de la part de la société du président de la chambre d'agriculture de Haute-Corse, selon un rapport daté de décembre 2020 qu'a pu consulter l'AFP. « Le montant total payé aux bénéficiaires suite à leurs demandes de paiement ayant été affecté par une ou plusieurs factures irrégulières peut être calculé comme s'élevant à 61 660 euros », note l'Olaf en soulignant qu'« au regard de la règlementation nationale, les faits établis pourraient être qualifiés d'escroquerie et de faux et usage de faux». L'enquête portait sur la période 2007 à 2015.

Les « anomalies » constatées indiquent « l'occurrence d'un système de fabrication de faux et/ou de falsification affectant l'authenticité des factures », souligne l'Olaf qui recommande le recouvrement de ces aides. Outre deux exploitants agricoles, l'un en Corse-du-Sud et l'autre en Haute-Corse, l'organisme européen met en cause la société Furnicella de Joseph Colombani, président de la chambre d'agriculture et de la FDSEA de Haute-Corse, pour une somme de 7775 euros. Contacté par l'AFP, M. Colombani a indiqué ne pas être au courant. Cet éleveur de bovins a été condamné en décembre 2019 par le tribunal de Bastia pour le saccage de bureaux de la DDTM (Direction départementale des territoires et de la mer) pour protester contre la suspension temporaire -le temps de certains contrôles - du versement des aides PAC sur l'île.

Lire aussi « La chambre d'agriculture de Corse-du-Sud placée sous tutelle renforcée de l’Etat ».

Les plus lus

Le meilleur de l'humour des agriculteurs sur les réseaux sociaux
L'humour agricole est une vieille tradition qui a trouvé sa place sur les réseaux sociaux. Autodérision, humour vache, absurde,…
Sophie Renaud, Miss France agricole 2021 : « On voit qu’il y a des femmes en agriculture grâce à Instagram »
Sophie Renaud s’est installée sur la ferme familiale en 2016. Elle communique beaucoup pour défendre son métier et la place des…
Preview image for the video "😱 18 BATTEUSES DANS 1 PARCELLE - Dernières moissons à l'ETA GABARD".
18 batteuses dans une parcelle, qui est derrière la vidéo qui fait le buzz ?
Mise en ligne vendredi 29 juillet sur Youtube, la vidéo cumule les vues. Elle est signée Honoré Sarrazin, jeune vidéaste et futur…
L’agriculture bio tire le marché des produits phytos vers le haut
Les ventes de produits phytopharmaceutiques aux distributeurs pour l’année 2021 ont augmenté. C'est l'agriculture bio qui a…
Benoît Le Baube de la ferme de Cagnolle répond à la vidéo du Parisien sur le maraîcher de Marcoussis Marc Mascetti.
[Video] Faire pousser des légumes sans eau ? La ferme de Cagnolle répond au maraîcher de Marcoussis
Alors que la France traverse une sécheresse historique, une vidéo du Parisien sur Marc Mascetti, maraîcher à Marcoussis,…
Production de fourrages : quel sera l’impact du changement climatique en 2070 ?
Le changement climatique s’accélère et l’agriculture est directement impactée. Quid des années futures avec le réchauffement…
Publicité