Aller au contenu principal

Action syndicale
Des étincelles avant la mobilisation nationale prévue le 22 octobre

A l’appel de la FNSEA, une journée de mobilisation du monde agricole est prévue le 22 octobre prochain. Mais de nombreux départements ont déjà rassemblé leurs troupes pour manifester leur exaspération. Le projet de décret sur les ZNT en consultation jusqu’au 1er octobre est le point de crispation principal.

© Derek Gavey / flickr

Est-ce l’incendie volontaire de poulaillers dans l’Orne qui a mis le feu aux poudres ? La FNSEA appelle à une journée de mobilisation générale contre la « déconsidération » du monde agricole le 22 octobre prochain. Pour Jérôme Despey, secrétaire général de la FNSEA le « mal-être » des agriculteurs est général et « il y a un sentiment de déconsidération qui est spectaculaire », peut-on lire dans Les Marchés.

 

Dans l’Aisne, certains n’ont pas attendu la journée de mobilisation nationale. « Excédés par l'agribashing », explique l’Agriculteur de l’Aisne, « les agriculteurs de l'Aisne ont montré leur colère en allumant des feux les 18 et 19 septembre ». Les professionnels en ont assez d’être perçus comme des « irresponsables et des coupables » et parlent dans le journal départemental de « matraquage permanent ». Le projet de zones de non-traitement, mis en consultation publique jusqu'au 1er octobre par le gouvernement, est vécu par les producteurs comme une « ultime provocation » affirme l’Union des syndicats agricoles de l’Aisne (USAA).

Les agriculteurs sont en colère et beaucoup de départements sont concernés.
 

 

La situation est identique dans le Pas-de-Calais et dans la Somme où « Les agriculteurs picards allument les 'feux de détresse' et dénoncent un agribashing », titre France 3.

Ce lundi, des agriculteurs ont également manifesté devant la préfecture de Saint-Brieuc dans les Cotes-d'Armor. « Ils dénoncent les actions conduites envers les exploitations agricoles et disent souffrir d'être régulièrement invectivés et critiqués », commente France 3.

En Haute Garonne, la campagne s’embrase également avant le coup d’envoi national. Du lundi 23 au jeudi 26 septembre, la FDSEA de Haute-Garonne lance l’opération « Campagne en feu ». Là encore, c’est le projet de décret sur les ZNT qui est à l’origine du mouvement. Un projet « inacceptable » pour le syndicat départemental, rapporte 20 minutes.

Les plus lus

Les Touristes
Les touristes, mission agriculteurs : pourquoi le directeur du lycée agricole a validé l'émission d'Arthur sur TF1
Le lycée agricole de Contamine-sur-Arve en Haute-Savoie a accueilli en immersion cinq humoristes et une ancienne miss France pour…
Première mondiale - Une usine pour le recyclage des ficelles et filets agricoles annoncée pour 2022
L’entreprise normande RecyOuest a annoncé le 9 juillet son projet de construction d’une usine de recyclage des ficelles et filets…
Moissons 2021 : premières impressions mitigées et craintes pour la suite
Certains n’ont pas commencé, d’autres sont en pleine récolte. Les moissons 2021 ont pris du retard en raison des pluies de début…
Demandes de remboursement partiel de la TIC 2020 - Chorus Pro est ouvert aux agriculteurs
Pour le remboursement partiel de la TIC, la taxe intérieure de consommation, les demandes sont à adresser en ligne sur Chorus pro…
Réglementation ZNT - Le Conseil d’Etat annule les zones de non-traitement pour mieux les renforcer
Annulation de la réglementation sur les zones de non-traitement, extension de la zone de 20 m à une catégorie de population plus…
Un agriculteur attaqué sur sa moissonneuse-batteuse
Un barbecue, des saucisses, la poussière d’une batteuse et le conflit éclate. Dans l’Essonne, un agriculteur a subi des jets de…
Publicité