Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Des Chinois au cœur de la recherche végétale française d'excellence

Automate de phénotypage au phénoscope de l'Institut Jean-Pierre Bourgin, à l'Inra de Versailles.
© Bertrand Nicolas / Inra

Quelques invités de marque ont visité le 11 juillet le centre de recherches agronomiques de Versailles. Philippe Mauguin, le PDG de l’Inra, a accueilli un ministre chinois et sa délégation, accompagnés de l’ambassadeur de Chine en France.

Les Français ont découvert le Pe-tsaï, plus connu sous le nom de chou chinois ou chou de Pékin, au début du 20e siècle. Mais en matière de production végétale, la culture chinoise est bien plus étendue et l’Empire du milieu s’intéresse à notre recherche.

Mercredi 11 juillet, Chunhua Hu, vice-Premier ministre du Conseil des affaires d’Etat chinois, était en visite à l’Inra de Versailles. Le haut dignitaire chinois venait prendre la mesure des recherches d’excellence menées par l’Institut de la recherche agronomique. Les échanges ont porté sur les expérimentations de phénotypage à haut débit de centaines de plantes modèles, exploité pour le suivi de la croissance végétative d'un grand nombre de génotypes. L’Inra a aussi présenté ses études comparatives de quatre systèmes de grandes cultures : « productif », « intégré », « bio », et « sous couvert végétal » de luzerne. Le voyage a été fructueux puisque plusieurs partenariats scientifiques seront signés à l’automne avec les partenaires chinois.

Plus d'infos dans Inra Science & Impact.

Les plus lus

jean baptiste moreau agriculture député LREM agriculture macron
Jean-Baptiste Moreau, député : "Le localisme ne sauvera pas l’agriculture française"
Dans une tribune publiée sur le site du journal L’Opinion, le député accuse la grande distribution de ne pas avoir joué le jeu…
[Coronavirus] Le Space n’aura pas lieu en 2020 – Le salon des productions animales annulé en raison de la crise
C’est un coup dur pour les organisateurs du salon et l’ensemble de la profession agricole : le Space, Salon international des…
Le Sommet de l’élevage maintenu en 2020, du 7 au 9 octobre
Amélioration en vue sur le front du Covid-19 et bonne nouvelle pour les éleveurs : le Sommet de l’élevage est maintenu en 2020.…
Une molécule dérivée de la sciure de bois devient intermédiaire chimique pour la production d’antiviraux
De la sciure de bois aux antiviraux, il y a une succession de procédés chimiques. Une molécule d’origine australienne transformée…
[Covid-19] « Comment bâtir un système alimentaire résilient ? » - Des étudiants de SupAgro Montpellier répondent dans une vidéo
Comment garantir notre capacité à assurer une alimentation adaptée à nos besoins, même quand surviennent des événements imprévus…
[Covid-19] Le confinement a donné envie aux Français d’élever leurs poules pondeuses
Le confinement a donné aux particuliers possédant un jardin d’élever leurs poules et de manger leurs œufs « maison ». Depuis le…
Publicité