Aller au contenu principal

Des champs sur nos toits ou comment Paris se convertit à l’agriculture 

L’expérimentation menée à l’école d’agronomie a séduit. Les toits de Paris passent au vert.
© AgroParisTech

Après Berlin, Budapest ou d'autres villes outre-Atlantique, Paris tente l'expérience de l'agriculture urbaine.

Les Parisiens, plutôt habitués à marcher sur les trottoirs le nez baissé, les yeux rivés sur les précieux écrans, vont bientôt pouvoir relever la tête. Fruits, légumes, fleurs comestibles et même du houblon vont bientôt végétaliser les toits de Paris. Spectacle tout à fait improbable il y a quelques années, les FarmRoof (fermes sur le toit), et autre HopWall (mur de houblon), deviennent réalité sous l’impulsion du projet Parisculteurs adopté par la Mairie de Paris. Trente et un sites appartenant à la capitale et à des partenaires tels que la RATP ou la Poste vont faire partie de cette aventure agricole urbaine. Les toits de l’Opéra Bastille, pas moins de 5000 m2, seront bientôt un immense jardin. Topager, entreprise qui va mettre ce projet en musique, a véritablement décidé de transformer le paysage urbain. C’est dingue, mais ce n’est plus utopique. Les idées qui faisaient sourire sortent de terre et les acteurs des start-up sont loin d’être de doux rêveurs. Le film « Des cultures et des villes » réalisé par AgroParitech et sorti en 2013 a fait du chemin et semé ses graines. Cinq hectares de toits parisiens sont convoités pour de véritables cultures. Une récolte de 500 t de produits consommables est attendue.

Topager va même implanter une mini-brasserie pour transformer le houblon. L’odeur de bière dans les rues de Paris, plus sympathique que les gaz d’échappement !

Les plus lus

Le meilleur de l'humour des agriculteurs sur les réseaux sociaux
L'humour agricole est une vieille tradition qui a trouvé sa place sur les réseaux sociaux. Autodérision, humour vache, absurde,…
Sophie Renaud, Miss France agricole 2021 : « On voit qu’il y a des femmes en agriculture grâce à Instagram »
Sophie Renaud s’est installée sur la ferme familiale en 2016. Elle communique beaucoup pour défendre son métier et la place des…
Preview image for the video "😱 18 BATTEUSES DANS 1 PARCELLE - Dernières moissons à l'ETA GABARD".
18 batteuses dans une parcelle, qui est derrière la vidéo qui fait le buzz ?
Mise en ligne vendredi 29 juillet sur Youtube, la vidéo cumule les vues. Elle est signée Honoré Sarrazin, jeune vidéaste et futur…
L’agriculture bio tire le marché des produits phytos vers le haut
Les ventes de produits phytopharmaceutiques aux distributeurs pour l’année 2021 ont augmenté. C'est l'agriculture bio qui a…
Benoît Le Baube de la ferme de Cagnolle répond à la vidéo du Parisien sur le maraîcher de Marcoussis Marc Mascetti.
[Video] Faire pousser des légumes sans eau ? La ferme de Cagnolle répond au maraîcher de Marcoussis
Alors que la France traverse une sécheresse historique, une vidéo du Parisien sur Marc Mascetti, maraîcher à Marcoussis,…
Production de fourrages : quel sera l’impact du changement climatique en 2070 ?
Le changement climatique s’accélère et l’agriculture est directement impactée. Quid des années futures avec le réchauffement…
Publicité