Aller au contenu principal

Des Belles et des Dieux des calendriers pour défendre l’image de l’agriculture

Initiatives isolées ou démarches collectives au travers des JA : les agricultrices et agriculteurs posent dans des calendriers depuis plusieurs années. Une façon décalée de communiquer sur l’agriculture, mois par mois, et de récolter des fonds pour une bonne cause. Les éditions 2022 sont disponibles.

En Haute-Marne, dix hommes et deux femmes se sont prêtés au jeu pour représenter les jeunes agricultrices et agriculteurs du département sur le calendrier 2022.
© Capture d'écran Compte Facebook Jeunes Agriculteurs de la Haute-Marne

L’automne est là, les feuilles tombent et, dans quelques semaines, 2021 touchera à sa fin. 2022 se prépare et c’est l’époque des calendriers.

Les plannings en version digitale ont pris leur place pour organiser notre temps. Mais le charme des calendriers papier illustrés demeure.

Dans cette course aux photos dévoilées au fil des mois, l’agriculture n’est pas en reste. Les initiatives sont nationales ou départementales, pour aider la filière agricole ou pour d’autres causes. Petit florilège – non exhaustif – des calendriers proposés cette année par des agricultrices et des agriculteurs.

Belles des Prés pour des projets éco-responsables et durables

Les Belles des Prés sont de retour. Agricultrices ou femmes d’agriculteurs, venues de toutes les régions de France, ces dames prennent la pose en tenue pas toujours appropriée aux travaux des champs. Les photos se veulent glamour mais servent une noble cause : aider des femmes du monde agricole à financer des projets éco-responsables et durables, en partenariat avec l’association Petit Coup d’Pouce à la ferme à qui est reversé une partie des bénéfices des ventes.

 

L'Agriculture au féminin dans la Creuse

L’édition 2022 du calendrier de la commission des agricultrices de la FDSEA est également disponible. Un projet « à l’image des femmes et de l’agriculture », commente la Creuse agricole. Des femmes qui veulent au travers de cette démarche montrer qu’elles sont « capables autant que les hommes de devenir cheffes d'exploitation ».

 

Le calendrier est disponible auprès de la FDSEA de la Creuse et des agricultrices participant à l’opération. Le prix est libre.

Lire l’intégralité de l’article « Le calendrier des agricultrices est disponible » dans la Creuse agricole.

Des Dieux des champs dans la Manche, le Gers et la Haute-Marne

Les Jeunes Agriculteurs peuvent aussi devenir des Dieux des Champs le temps d'un calendrier. C'est le cas notamment des JA de la Manche et de la Haute-Marne.

Dans la Manche, les Jeunes Agriculteurs ont désormais l'habitude de faire tomber le caleçon. Cela fait déjà une décennie que ça dure et ils fêtent cette année les 10 ans de leur calendrier avec un best-off des photos des années précédentes. Une belle opération de communication du monde agricole dont les dons servent une autre cause. Les JA de la Manche vendent leur calendrier au profit de l’AFM-Téléthon. Le calendrier est disponible auprès de JA de la Manche et dans plusieurs points de vente dans le département.

 

Même initiative dans le Gers avec un calendrier 2022 baptisé « Les Dieux de l’Agriculture gersoise ». Une dizaine d’agriculteurs ont participé au projet. Le calendrier est vendu 10 euros, là aussi au profit du Téléthon.

 

En Haute-Marne, les Dieux des Champs posent cette année pour une version 2022 de leur calendrier en noir et blanc. Dix hommes et deux femmes se sont prêtés au jeu pour représenter les jeunes agricultrices et agriculteurs du département. C’est la quatrième édition de cette opération organisée par les JA. L’objectif est de récupérer des fonds pour la filière et de communiquer sur le métier pour réparer l’image de l’agriculture. L’idée est aussi de montrer que « les agriculteurs peuvent être beaux et sexy ! ». C’est ce qu’a confié à France 3 Grand-Est Sandra Thiénot, arborant un large sourire sur la page du mois de septembre.

 

 

Les plus lus

Une pétition lancée pour demander la dissolution de l’association L214
Agacés par les actions menées par l'ONG animaliste, des agriculteurs ont lancé le 13 novembre une pétition en ligne pour demander…
Plein de gazole non routier
Flambée du GNR : les entreprises de travaux agricoles demandent le remboursement anticipé de la TICPE
La fédération nationale des entrepreneurs des territoires demande le remboursement partiel anticipé de la TICPE sur le gazole non…
Et si une agriculture intensive préservait mieux l’environnement ?
Une étude que vient de publier l’université de Cambridge arrive à une conclusion à laquelle on ne s’attendait pas vraiment : une…
vaches limousines avec colliers Nofence sous les pommiers.
« Nous testons les clôtures virtuelles pour faire du pâturage tournant »
Soutenus par le conseil régional et la chambre régionale d’agriculture d’Ile-de-France, Florentin Genty et son frère Germain du…
Pacifica et Groupama annoncent une augmentation de l’assurance récolte de 10 à 25 % en 2022
Chez Pacifica et Groupama, une hausse des primes de l’assurance multirisque climatiques est prévue en 2022. Pour ces Pacifica,…
Le PDG d’Ecomiam ne veut pas céder aux attaques de l’association L214
Le 8 novembre, l’entreprise Ecomiam a été « attaquée » par l’association L214. Coups de téléphone, mails, messages publiés sur…
Publicité