Aller au contenu principal

Des auges transformées en lavabos pour collégiens

Des abreuvoirs dans les collèges ? L'été a été sec mais pas au point de faire rentrer ces équipements dans les cantines. Non, c'est dans la cour de collèges de Mayenne qu'ils ont pris place, pour faire office de lavabo collectif en extérieur, dans le respect des règles de distanciation. L'histoire d'abreuvoirs, qui semble en réalité être une petite histoire d'auges, est racontée par France Bleu Mayenne.

© Sean Winters / flickr

En Mayenne, plusieurs collèges se voient dotés d’abreuvoirs. Non pas que les établissements scolaires se lancent dans l’élevage. Non, cette idée qui semble désormais couler de source a germé en raison de la crise sanitaire du coronavirus. C’est France Bleu Mayenne qui rapporte la nouvelle. Le média explique que les équipements normalement destinés aux animaux ont été installés dans les cours et munis de systèmes d’eau. Les élèves peuvent ainsi, avant de rentrer dans les bâtiments, aller à l’abreuvoir… pour se laver les mains. La grande longueur du lavabo permet d’accueillir une dizaine d’élèves, dans le respect de la distanciation physique. Une idée qui satisfait Olivier Richefou, président du Conseil départemental, qui y voit un moyen de limiter la consommation de gel hydroalcoolique par les jeunes, rapporte France Bleu.

Abreuvoirs des villes ?

Le dispositif semble évidemment très adapté aux zones rurales où il est sans doute plus facile de se procurer ce type de matériel. Mais pourquoi ne pas étendre cet ingénieux systèmes aux établissements scolaires des zones urbaines ? La communauté urbaine de Lyon, par exemple, est à la recherche de bonnes idées. Alors pourquoi ne se jetteraient-ils pas à l’eau ?

Une ville, à l’autre bout du monde, a franchi le pas, non pas pour les humains mais pour leurs montures. Dans la « victoria Street » du quartier Carlton à Melbourne, en Australie, on peut trouver, sur le trottoir, un curieux abreuvoir à chevaux…

Abreuvoir

(© Graham Lees- 2012 / flickr)

Les plus lus

« Au nom de la Terre » : pendant le tournage, le robot de traite a continué à tourner
Le temps du tournage du film « Au nom de la Terre », sorti il y a un an, la ferme de la Touche, à Saint-Pierre-sur Orthe en…
Les agriculteurs méthaniseurs en colère contre la baisse annoncée des tarifs
Le nouveau cadre tarifaire de l’énergie issue de la méthanisation « défavoriserait fortement les sites agricoles de petite et…
Bien-être animal : un groupe Facebook s'attaque au RIP pour les animaux d'Hugo Clément
Franck Reynier est l’initiateur du groupe Facebook « Unis pour la ruralité » qui dit « Non au Rip » sur les animaux. Il a accepté…
« Le RIP pour les animaux s’essouffle » observe Jean-Baptiste Moreau, éleveur et député
Jean-Baptiste Moreau est agriculteur dans la Creuse et député. Il se prononce contre le projet de référendum sur les animaux…
Vital Concept sur le Tour de France : certains coureurs « deviendront sans doute agriculteurs »
Patrice Etienne, à la tête de l’entreprise de fourniture agricole Vital-Concept, a décidé de s’engager il y a trois ans dans le…
RIP pour les animaux : la contre-offensive s’organise
Face au RIP pour les animaux, le monde rural a décidé de réagir. Un groupe a été créé sur Facebook et une pétition contre le…
Publicité