Aller au contenu principal

Demain l’@griculture comme une BD imaginée par des jeunes - ou pas

Demain, l’@griculture est le nom d’une BD futuriste qui se plonge dans un monde post-révolution numérique. Il est 7 h. L’assistant vocal vous souhaite une bonne journée. Mais comment va-t-elle se dérouler ?

Au départ, un concours ouvert aux élèves et étudiants de l’enseignement agricole. Le GIS Relance Agronomique et le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation ont posé la question aux créateurs en herbe : à quoi ressemblera la journée d’un agriculteur dans un monde post-révolution numérique ?

« Robotisation, capteurs et agriculture de précision, gestion et partage des données, intelligence artificielle, réseaux sociaux numériques : les champs d’application de la révolution numérique en cours sont nombreux. À quoi les jeunes générations sont-elles sensibles ? Quel est leur regard ? Enthousiaste, inquiet, confiant, créatif ? ». Cette réflexion et ce questionnement des organismes scientifiques et instituts techniques ont été le moteur de cette initiative. Et c’est ainsi qu’ils ont écrit le début de l’histoire, celle d’une journée d’agriculteur ou d’agricultrice qui démarre, un morceau de quotidien.

Je me sers une tasse, l’assistant vocal démarre : « Bonjour, il est 7 h 00 ici et 14 h 30 sur votre fuseau horaire favori. Ici la journée sera belle, température moyenne de 34 degrés, vent modéré entre 25 à 30 km/h. Vos produits commercialisés hier se sont vendus à 103 % de la valeur estimée. Un seul problème technique cette nuit, une panne de capteur dans le secteur 8. Votre bulletin technique personnalisé est disponible. Passez une agréable journée, n’oubliez pas votre live programmé à 11 h 00 ».

A l’arrivée, 10 histoires choisies dont les planches BD font aujourd’hui l’objet d’un album publié par Educagri Editions. Des petites œuvres signées d'un seul auteur ou création collective pour certaines.

Leur imagination a permis à ces jeunes talents de poursuivre le début du récit qui leur était proposé, chacun à sa manière, dans son style propre.  Toutes les techniques étaient autorisées : crayon graphite, crayon à bille, feutre, plume, encre de couleur, gouache, aquarelle et même collage ou dessin assisté par ordinateur (DAO). Chaque projet devait être accompagné d’une page de présentation des idées clés et de la démarche.

La révolution numérique agricole est en marche. Mais de quoi sera fait le futur ? Difficile de prévoir tous les changements et les évolutions. L’avenir dira si ces histoires imaginaires étaient l’œuvre de visionnaires.

L'intégralité de la BD est disponible sur le site alim'agri et un album a été édité par Educagri Editions.

 

 

Les plus lus

[Mise à jour] Annulation du salon de l'agriculture 2021 : une décision sera prise avant mi-octobre
Le Salon de l'agriculture de Paris est censé se tenir du 27 février au 07 mars 2021. Interrogé par Agra Presse, son président…
« Viande végétale » : Anvol, Inaporc et Interbev attaquent « Les Nouveaux Fermiers » en justice
Anvol, Inaporc et Interbev ont décidé d’assigner les « Nouveaux Fermiers » en justice. Les attaques portent sur les termes « …
Julien Denormandie masque gouvernement agriculture
[INTERVIEW] RIP, viande végétale, PAC, retenues d'eau : le ministre de l'Agriculture prend position
Pour le ministre de l'Agriculture, les zones intermédiaires sont « un sujet de préoccupation majeur ». Recevant Agra Presse et la…
gendarmerie
Un éleveur verbalisé 135 € par la gendarmerie pour le transport de cinq veaux dans un utilitaire
Le fait-divers remonte au vendredi 9 octobre. Un éleveur rentre d’une foire aux bestiaux en Meurthe-et-Moselle. A bord de son…
Un blé à plus de 200 €/t : des signaux positifs sur le marché des céréales
Le blé a franchi le cap des 200 €t rendue Rouen. Autre signal positif : le blé français gagne en compétitivité face à l’origine…
Le salon de l'agriculture 2021 est annulé
La décision était attendue avec la crise du coronavirus. L’édition 2021 du Salon international de l’agriculture de Paris est…
Publicité