Aller au contenu principal

Dans l’Ain et le Morbihan, une campagne de recensement collaboratif des bornes cadastrales

Les bornes cadastrales marquent les limites de propriété. Pour l’Institut national de l’information géographique et forestière , elles constituent des repères géographiques précieux mais ce patrimoine est en péril. Il est fréquent qu’elles soient déplacées, enfouies ou cassées. L'IGN souhaite donc les recenser et lance une campagne collaborative dans les départements de l’Ain et du Morbihan, de juin à septembre. Propriétaires, agriculteurs, maires, membres d’associations… sont invités à y participer en utilisant l’application Aléa.

Les bornes cadastrales matérialisent les limites de propriété et sont donc indispensables pour améliorer la précision géographique du cadastre. A l’origine, ces repères étaient en pierre, ils sont désormais « en résine de béton, en métal ou en plastique », précise l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN). En connaissant la position géographique de ces bornes, les limites des parcelles peuvent être « remises en cohérence » avec les images aériennes du territoire prises par l’IGN. Malheureusement, il est quelquefois difficile de repérer ces bornes. Elles peuvent être enfouies sous la végétation, cassées par des travaux agricoles ou d’entretien de la voirie, voire même déplacées. « L’identification de leur position requiert ainsi une connaissance fine du terrain ».

Borne

Une campagne de localisation des bornes cadastrales

Pour mieux les répertorier, l’IGN lance une campagne de recensement collaboratif. Propriétaires, agriculteurs, maires, membres d’associations… Tous sont sollicités pour participer et pour cela l’IGN met à leur disposition un outil numérique : l’application Aléa qui permet de localiser ces bornes en les photographiant.

L'appli Aléa est disponible gratuitement sur Google Play et l'App Store.

L’inventaire collaboratif de ces précieux « points de calage » va se dérouler de juin à septembre dans les départements de l’Ain et du Morbihan. L’objectif est de contribuer ainsi à « l’amélioration du géo-référencement cadastral ainsi qu’à la sauvegarde d’un précieux patrimoine », explique l’IGN.

Aléa

Un inventaire en trois étapes

1 – La localisation des bornes, notamment des plus anciennes souvent enfouies, cassées parfois mais ayant résisté à l’épreuve du temps. Votre participation est essentielle à ce stade !
 2 – Le positionnement GPS précis des bornes inventoriées : en suivant vos signalements, un géomètre pourra se rendre sur le terrain pour déterminer très précisément leur emplacement.
3 – La mise à jour des bases de données et de la cartographie IGN.

 

Lire aussi « Ensemble, localisons les bornes cadastrales »

Les plus lus

[Agribashing] Un clip de l'éleveur Bruno Cardot pour défendre l'agriculture
Bruno Cardot, agriculteur dans l’Aisne a mis en ligne fin décembre une parodie de la chanson de Manau : La tribu de Dana. Une…
Déneigement des routes par les agriculteurs : 10 points clés pour se lancer en toute sécurité
Pour un agriculteur, déneiger les routes ne s’improvise pas. Il faut avoir signé une convention avec la collectivité. Le…
Coup d’envoi de la saison 16 : « L’Amour est dans le pré » de retour le 1er février 2021
L'Amour est dans le pré, l’émission de M6 animée par Karine Le Marchand, revient avec sa saison 16. Douze candidats agriculteurs…
[VIDEO] Reussir Agra : nos vœux pour l'Agriculture et l'Alimentation française en 2021

C'est en équipe que nous avançons...

 

C'est en équipe que nous répondons présents chaque année pour…

Samuel Vandaele, président des Jeunes Agriculteurs de France : « Pour une agriculture jeune, dynamique et durable »
Il faut rajeunir la profession agricole. C’est la volonté du syndicat des Jeunes Agriculteurs. Pour y parvenir, son président,  …
Plan de relance : retrouvez toutes les aides possibles pour l'agriculture
Le Plan de relance pour la refondation économique, sociale et écologique de la France a été présenté le 3 septembre 2020. L’…
Publicité