Aller au contenu principal

Daniel Lenoir nommé coordinateur « mal-être » et « populations en difficulté »

Daniel Lenoir, Inspecteur général des affaires sociales, a été nommé par le gouvernement coordinateur national « Prévention du mal-être et accompagnement des populations agricoles en difficulté ». Sa mission va durer une année.

Daniel Lenoir, agronome de formation, connaît bien les problématiques des risques professionnels et psycho-sociaux et de la prévention du suicide.
© Wikipédia (archives)

Daniel Lenoir vient d’être nommé coordinateur national de la feuille de route « Prévention du mal-être et accompagnement des populations agricoles en difficulté ». La mission durera un an et a été confiée par Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, par Julien de Normandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, et par Laurent Pietraszewski, secrétaire d’Etat chargé des Retraites et de la Santé au travail.

La feuille de route a été présentée le 23 novembre 2021. Elle vise à renforcer les actions et la coordination des acteurs pour permettre de prévenir et accompagner les agriculteurs et salariés agricoles qui font face à des situations de mal-être.

 

Un spécialiste de la gestion des risques psycho-sociaux

A 66 ans, Daniel Lenoir est Inspecteur général des affaires sociales. Il est agronome de formation et titulaire d’un master de sociologie rurale. Il a exercé tant dans le monde agricole que dans le domaine de la santé. Il s’est notamment investi dans les problématiques des risques professionnels et psycho-sociaux et dans la prévention du suicide. Placé auprès du ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, il assurera la mise en place de la nouvelle gouvernance posée sur la feuille de route, tant au niveau national que local. Dans chaque département, un comité sera dédié au mal-être agricole. Le coordinateur rendra compte chaque trimestre aux partenaires ministériels de la mise en œuvre du programme et dressera un bilan de la première année d’exécution du plan. Il pourra proposer des recommandations opérationnelles pour la suite.

Les plus lus

Florian Delmas, président d'Andros
Notre système agricole et agroalimentaire français fait faillite, « et nous regardons ailleurs »
Florian Delmas, 37 ans, président d’Andros, signe une tribune cash sur ce qu’il pointe comme les dérives du système agricole et…
Il est « urgent » de s’occuper de l’agriculture alerte Jean-Marc Jancovici
Dans un message posté sur Linkedin, Jean-Marc Jancovici réagit à un article des Echos relatant la visite d’Emmanuel Macron aux…
investissement photovoltaïque agriculture
Investissements : optimiste pour 2022, le Crédit agricole exprime des « incertitudes » pour 2023
La première banque de l’agriculture a accordé un montant record de prêts en 2021 au monde agricole et annonce un bon premier…
Pierre Rouault (Union centriste), Laurent Duplomb (LR) et Serge Mérillou (socialiste) trois sénateurs dans une exploitation agricole.
La Ferme France recule : constat alarmant et solutions du Sénat
Un rapport sénatorial transpartisan appelle à mettre en place un plan d’urgence pour redresser la compétitivité de l’agriculture…
méthaniseur agricole
Energies renouvelables : revalorisation du tarif d’achat du biométhane
Afin d’accroître la production de biométhane en France, le gouvernement publie deux textes visant à revaloriser le tarif d’achat…
Arnaud Gaillaut, président des Jeunes agriculteurs, et Emmanuel Macron à Terres de Jim.
Pacte d’orientation et d’avenir pour l’agriculture : les 4 annonces d’Emmanuel Macron
A Terres de Jim dans le Loiret, le président de la République a annoncé les grandes pistes sur lesquelles il compte travailler…
Publicité