Aller au contenu principal

Cristal Union recherche 7000 hectares de betteraves pour saturer ses usines

Le groupe coopératif sucrier cherche des surfaces supplémentaires pour améliorer le fonctionnement de ses usines de Sainte-Emilie, Erstein et de Fontaine-le-Dun.

Betteraves
© Réussir JC Gutner

Le groupe coopératif sucrier Cristal Union cherche 7 000 ha de betteraves supplémentaires, dans le but de saturer trois usines, rapportent nos confrères d’Agrapresse. « Notre sucrerie de Sainte-Emilie vise 2 000 ha de plus », déclare Jérôme Fourdinier, président de la coopérative éponyme et membre du groupe, qui accueillait la presse le 14 octobre. En plus du site picard, deux autres sont en quête de surfaces : 2 000 ha pour Erstein (Bas-Rhin), 3 000 ha pour Fontaine-le-Dun (Seine-Maritime).

« On essaie de saturer l’outil », explique-t-il, Sainte-Emilie, qui est à 105 jours de campagne, et pourrait grimper à 120 jours. La sucrerie a déjà gagné « sans doute 150 planteurs », à la suite de la fermeture de l’usine Saint Louis Sucre à Eppeville (Somme), soit 2000 ha de plus, poursuit Agrapresse. Elle table sur une augmentation des surfaces et l’arrivée de nouveaux planteurs.

Pour le groupe coopératif qui compte 9000 coopérateurs et 13 sites de production en France la conjoncture est favorable. En 2020-2021 Cristal Union a réalisé 1,7 milliard d’euros de chiffre d’affaires pour un résultat net de 69 millions d’euros.

« Avec l’embellie des marchés du sucre et de l’alcool, nous pouvons d’ores et déjà annoncer des perspectives de rémunération revues à la hausse pour nos coopérateurs », avait déclaré le 27 septembre Olivier de Bohan, le président de Cristal Union. Le groupe prévoyait alors une rémunération à 27 euros la tonne de betterave pour la campagne 2021 contre 25,5 euros en 2020. Son objectif à moyen est d’atteindre à terme 30 euros la tonne.

 

Les plus lus

Une pétition lancée pour demander la dissolution de l’association L214
Agacés par les actions menées par l'ONG animaliste, des agriculteurs ont lancé le 13 novembre une pétition en ligne pour demander…
Plein de gazole non routier
Flambée du GNR : les entreprises de travaux agricoles demandent le remboursement anticipé de la TICPE
La fédération nationale des entrepreneurs des territoires demande le remboursement partiel anticipé de la TICPE sur le gazole non…
Et si une agriculture intensive préservait mieux l’environnement ?
Une étude que vient de publier l’université de Cambridge arrive à une conclusion à laquelle on ne s’attendait pas vraiment : une…
vaches limousines avec colliers Nofence sous les pommiers.
« Nous testons les clôtures virtuelles pour faire du pâturage tournant »
Soutenus par le conseil régional et la chambre régionale d’agriculture d’Ile-de-France, Florentin Genty et son frère Germain du…
Pacifica et Groupama annoncent une augmentation de l’assurance récolte de 10 à 25 % en 2022
Chez Pacifica et Groupama, une hausse des primes de l’assurance multirisque climatiques est prévue en 2022. Pour ces Pacifica,…
Le PDG d’Ecomiam ne veut pas céder aux attaques de l’association L214
Le 8 novembre, l’entreprise Ecomiam a été « attaquée » par l’association L214. Coups de téléphone, mails, messages publiés sur…
Publicité