Aller au contenu principal

Coronavirus : le Salon de l’Agriculture ferme ses portes dès samedi soir

Lors d'un Conseil de défense et d'un Conseil des ministres exceptionnels liés à l’épidémie de Coronavirus, qui se sont tenus le samedi 29 février, le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé que la dernière journée du Salon de l'agriculture dimanche 1er mars à Paris allait être annulée.

La Salon de l'agriculture ferme ses portes avec une journée d'avance pour cause de coronavirus.

Tous les « rassemblements de plus de 5 000 personnes » en milieu fermé ainsi que certains événements en extérieur, comme le semi-marathon de Paris le dimanche 1er mars seront annulés en France face à l'intensification de l'épidémie.

En effet, 16 nouveaux cas de Covid-19 ont été confirmés en France le samedi midi par rapport au vendredi soir, pour atteindre 73 au total depuis fin janvier. Cela représente en tout 59 patients hospitalisés, dont 12 sont guéris et 2 sont décédés (un enseignant français de 60 ans et un touriste chinois de 80 ans).

La rumeur d'une fermeture anticipée du salon de l'agriculture courait. Une information réfutée par Jean-Luc Poulain. Le président du SIA avait néanmoins indiqué : "si on m’appelle pour me demander de fermer, j’ai dit au Premier ministre et à la Préfecture de police que je ne discuterai pas les ordres". 

Lire notre article :
Le Salon de l'agriculture fermera-t-il ses portes avant l'heure ?

 

Une mesure de précaution appliquée sans discuter

« Nous avons été informés ce midi par le gouvernement et les autorités de Santé que le Salon international de l’Agriculture devait fermer ses portes ce samedi soir. Il n’y a pas eu de discussion de notre part car il s’agit d’un principe de précaution », a réagit Arnaud Lemoine, porte-parole du Salon de l’Agriculture. Jean-Luc Poulain, président du Ceneca, avait dit qu’il appliquerait une telle décision sans discuter si elle devait avoir lieu.

Arnaud Lemoine précise que les organisateurs laisseront tout le temps nécessaire aux exposants pour démonter leur stand et évacuer le parc des expositions. « Nous leur mettrons toute la souplesse qu’il faut », assure-t-il.

Il fait le constat que les visiteurs sont venus nombreux toute la semaine, y compris le samedi 29 février, sans peur du coronavirus. Globalement, la fréquentation a été bonne sur le premier week-end, stable en début de semaine et plus faible sur la fin de salon. Effet coronavirus ?

Les plus lus

[Mise à jour] Annulation du salon de l'agriculture 2021 : une décision sera prise avant mi-octobre
Le Salon de l'agriculture de Paris est censé se tenir du 27 février au 07 mars 2021. Interrogé par Agra Presse, son président…
« Viande végétale » : Anvol, Inaporc et Interbev attaquent « Les Nouveaux Fermiers » en justice
Anvol, Inaporc et Interbev ont décidé d’assigner les « Nouveaux Fermiers » en justice. Les attaques portent sur les termes « …
Julien Denormandie masque gouvernement agriculture
[INTERVIEW] RIP, viande végétale, PAC, retenues d'eau : le ministre de l'Agriculture prend position
Pour le ministre de l'Agriculture, les zones intermédiaires sont « un sujet de préoccupation majeur ». Recevant Agra Presse et la…
Un blé à plus de 200 €/t : des signaux positifs sur le marché des céréales
Le blé a franchi le cap des 200 €t rendue Rouen. Autre signal positif : le blé français gagne en compétitivité face à l’origine…
gendarmerie
Un éleveur verbalisé 135 € par la gendarmerie pour le transport de cinq veaux dans un utilitaire
Le fait-divers remonte au vendredi 9 octobre. Un éleveur rentre d’une foire aux bestiaux en Meurthe-et-Moselle. A bord de son…
Le salon de l'agriculture 2021 est annulé
La décision était attendue avec la crise du coronavirus. L’édition 2021 du Salon international de l’agriculture de Paris est…
Publicité