Aller au contenu principal
Font Size

Coronavirus et agriculture : Macron veut "reprendre le contrôle" de l'alimentation

Dans son adresse aux Français, le 12 mars, le président de la République Emmanuel Macron a brièvement évoqué l'alimentation, la classant parmi les «biens et les services qui doivent être placés en dehors des lois du marché». «Déléguer notre alimentation, notre protection, notre capacité à soigner, notre cadre de vie au fond, à d'autres est une folie, a lancé le chef de l'Etat. Nous devons en reprendre le contrôle.»

Le Président de la République, Emmanuel Macron, a passé un long moment au salon international de l'Agriculture 2020 pour son inauguration le samedi 22 février.
© Thierry Michel

M. Macron a promis des «décisions de rupture en ce sens» dans les «prochaines semaines et prochains mois». Dans un message envoyé sur Twitter, la présidente de la FNSEA Christiane Lambert a réagi à cette déclaration en saluant «l’appel d’Emmanuel Macron à la mobilisation nationale dans l’unité et la solidarité. Les agriculteurs répondent présents.»

Chicago: maïs, blé et soja emportés par la panique liée au coronavirus

Avec le coronavirus, lesmarchés matières premières sont impactés. Les cours du maïs, du blé et du soja cotés à Chicago se sont de nouveau retrouvés entraînés le 12 mars par le mouvement de panique qui a saisi l'ensemble des marchés financiers face à la propagation du coronavirus et ses conséquences économiques. Dans cet environnement, le repli des cours du blé est depuis le début de la crise plus limité que ceux des autres produits agricoles, remarque Carsten Fritsch, de Commerzbank. «L'offre un peu plus limitée qu'auparavant dans les pays exportateurs permet probablement aux prix du blé d'être moins sous pression», explique-t-il dans une note. Par ailleurs, «la demande pour le blé devrait être moins affectée que la demande pour d'autres matières premières», ajoute-t-il en mettant en avant la nécessité de produits de base comme le pain, les gâteaux et les pâtes, dont la consommation en temps de crise ne diminue pas énormément.

 

Lire aussi :
Comment le coronavirus impacte la filière des agroéquipements
Coronavirus : quelles conséquences et quelles pertes pour l'agriculture et 'agroalimentaire ?

Les plus lus

Louis Bodin
[VIDEO] Quand le Mr. Météo TF1, Louis Bodin, conduit une moissonneuse-batteuse !
Le groupe agricole Noriap des Hauts-de-France et Seine-Maritime invite Louis Bodin, ingénieur-prévisionniste-météorologue, à…
Julie Bléron, référente agricole de gendarmerie
Dans l’Orne, la gendarmerie a une spécialiste du monde agricole
Julie Bléron est référente agricole de gendarmerie. Sa mission est de recréer un lien entre la gendarmerie et l’agriculture. Avec…
Joseph Boussion & Hugo Clément
Loup abattu - le berger Joseph Boussion recadre Hugo Clément : la vidéo vue plus d’un million de fois
Dimanche 5 juillet, un loup est abattu au col du Lautaret, en Hautes-Alpes. Cet abattage légal est-il normal ? Entre indignation…
[Vidéo archive INA] L’agriculteur roulait sans permis grâce à une Aronde
Insolite - En 1978, des agriculteurs du Calvados témoignaient dans l’émission « la lorgnette ». Sans permis de conduire, ils…
L’aliment liquide apporte énergie fermentescible et azote soluble
Bovins Viande
Formulé à partir de coproduits locaux, l’aliment liquide est un moyen simple de complémenter des animaux. Il peut se distribuer…
[Vidéo] Baptiste, dans l’agriculture de conservation et « artisan de demain »
Baptiste, 29 ans, agriculteur en Normandie et engagé dans l’agriculture de conservation. Il prend soin de ses terres et fait…
Publicité