Aller au contenu principal

[Contenu partenaire] Les outils de gestion avec un conseil personnalisé au service de la performance économique des exploitations agricoles

Dans un contexte où prévoir et anticiper au jour le jour est devenu un impératif pour les agriculteurs, de nouvelles solutions de gestion se développent pour les accompagner quotidiennement dans le suivi d’indicateurs économiques. L’objectif : leur fournir des outils d’aide à la décision et du conseil personnalisé pour piloter leur exploitation avec plus de sérénité.

Outils numériques

Le chef d’exploitation, un pilote aux commandes pour une gestion au quotidien

« Est-ce que le prix du blé ou de mon contrat va couvrir mes charges ou va me permettre de garantir ma trésorerie ? », « dans quelle mesure une chute du marché ou un aléa météo va me mettre en difficulté ? », « Quel est le prix de revient de mon litre de lait ? »,  « Quelle rentabilité vais-je dégager si je me convertis en bio ? », « Quel sera l’impact sur mon résultat si j’embauche  l’année prochaine ? », « Faut-il investir dans un nouvelle machine à vendanger et sera-t-elle correctement amortie ? », autant de questions auxquelles les agriculteurs trouvent difficilement réponse.

Tel un pilote automobile engagé dans une course contre la montre où chaque manœuvre tactique  peut être décisive, le chef d’exploitation peut désormais s’équiper d’instruments de navigation et s’entourer d’un copilote pour analyser la situation en temps réel et faciliter les prises de décisions quotidiennes.
 

Les outils numériques, véritables instruments de navigation pour le suivi de ses indicateurs économiques

Boussole

Pour le guider dans ses choix et le projeter dans l’avenir, des outils numériques permettent aux agriculteurs de prévoir des indicateurs économiques pertinents et adaptés à leurs productions. Ils sont générés en mode prévisionnel et en temps réel et s'adaptent au fur et à mesure des saisies de l’utilisateur via les achats, les emprunts, l’enregistrement de la traçabilité…

Des solutions comme Ekyagri Performance et Ekyviti Performance édité par Ekylibre permettent aux exploitants d’avoir accès au suivi des coûts de production, des marges brutes et nettes ainsi que des simulations de seuils de  commercialisation pour améliorer leur rentabilité.

La comparaison de ses propres indicateurs aux moyennes d’autres exploitations agricoles aux spécialisations productives identiques permettent d’identifier les causes et détecter des pistes d’amélioration.
 

Concrètement, de quels indicateurs économiques parle-t-on ?

Coûts de production : ils prennent en compte l’ensemble des charges directes opérationnelles et des charges indirectes ventilées selon les activités de l’entreprise. Par exemple, pour un viticulteur couvrant l’ensemble des activités de production, ces indicateurs permettront d’identifier les coûts à la fois sur la production de raisin (en €/ha), sur la vinification et l’élevage (en €/hl) et sur le conditionnement et la commercialisation de ses bouteilles (en €/bouteille).

Marges brutes, marges directes et marges nettes : les marges sont calculées pour chaque produit vendu en temps-réel selon les fluctuations de rendements (météo) et de prix de vente (marché).

Seuils de commercialisation : il s’agit du prix de vente en-dessous duquel l’agriculteur ne pourra pas atteindre ses objectifs en terme de rémunération et de réserves de trésorerie à constituer au global. Ils sont calculés dynamiquement pour chaque production, en fonction du rendement visé, des charges directes (engrais, semences, phytos... ) et indirectes (assurance, électricité, etc..) ventilées sur les activités via une clé de répartition.

Seuils de commercialisation

Par ex. un agriculteur visant une rémunération de 27 000€/an pourra identifier pour chacune de ses productions (blé tendre d’hiver, etc..) le prix de vente minimum (seuil de commercialisation) qui lui permettra d’atteindre son équilibre financier : 175€/t de blé tendre d’hiver, etc… Dès que le prix du marché est supérieur à ce seuil, il peut alors valider la vente sur le marché ou un contrat de production en sécurisant sa situation économique, et ce avant même le début de sa campagne .
 

Les budgets prévisionnels pour simuler les résultats économiques futurs

Les budgets prévisionnels couvrant l’ensemble des éléments de recettes et de dépenses de l’exploitation sont pré-chargés avec des modèles personnalisables.

Pour les recettes, seront modélisés les rendements, les prix de vente et les subventions/indemnités par type de production.

Pour les dépenses, elles sont calculées grâce à un planning prévisionnel généré via des itinéraires techniques intégrant les quantités et types d’intrants à utiliser en conventionnel ou en bio. Les frais généraux (assurance, cotisations, etc…), les charges de personnel, les frais de maintenance et d’utilisation de son matériel agricole ainsi que les prévisionnels d’amortissements seront également pré-chargés.

Budget

 

Une prise en main simplifiée

Même lors de la 1re utilisation, lorsqu’aucune donnée spécifique sur l’exploitation n’est encore saisie, l’utilisateur pourra avoir accès à un prévisionnel de budget et de seuils de commercialisation en fonction des éléments clés de son exploitation : type de productions (végétales annuelles ou pérennes, productions animales), itinéraires techniques (conventionnel ou bio) et superficie de l’exploitation. Le logiciel intègre un catalogue de plus de 150 jeux de données technico-économiques complètes permettant d’effectuer les prévisions selon chaque typologie d’exploitation agricole. Libre à l’utilisateur d’ajuster ensuite ces différentes données selon son cas spécifique dans son logiciel.

Ce module économique vient compléter les fonctionnalités déjà disponibles dans les outils Ekyagri Gestion et Ekyviti Gestion (gestion de la traçabilité de sa production, des achats et ventes, de la comptabilité et trésorerie…) pour ainsi limiter le temps de saisie par l’agriculteur.
 

Les centres de gestion agréés et experts comptables, les copilotes des chefs d’exploitation

Copilot

Dans un contexte où les attentes des agriculteurs sont multiples, ces outils se positionnent comme un complément aux conseils des experts comptables et aux centres de gestion, véritables coaches personnalisés permettant d’accompagner ces entrepreneurs et aborder leur avenir plus sereinement.

Le logiciel transmet sans délai et de manière automatisée les informations de gestion recueillies au centre. Ce dernier analyse et traite ces données pour produire des ratios et compléter l’approche du logiciel.

Grâce à ces informations personnalisées, les conseillers en gestion et experts comptables prodiguent des conseils concrets, individualisés et appropriés. Ils assistent le chef d’exploitation dans l’analyse de la situation au jour le jour et l’accompagnent dans les décisions structurantes à prendre.

 

Une solution intégrée “outil+conseil” bientôt disponible sur le marché

Dans cette optique, Ekylibre va distribuer sa solution Ekyagri Performance et Ekyviti Performance en s’appuyant sur des réseaux de Centres de Gestion Agréés (CGA), Cabinets d’Expertise Comptable (CEC) et d’Associations de Gestion Comptable (AGC) à destination des agriculteurs. Cette collaboration permettra ainsi d’accompagner au mieux leurs agriculteurs dans l’utilisation des logiciels Ekyagri Performance et Ekyviti Performance grâce à un conseil sur mesure et à forte valeur ajoutée.

Le début de commercialisation de la solution par le réseau est prévue à partir de  novembre 2021 avec un déploiement national en janvier 2022, et au tarif de  599 €/an (Ekyagri Performance) et 999 €/an (Ekyviti Performance).

Plus d’informations sur ekylibre.com.
 


David Joulin

« Le monde agricole devient de plus en plus fragile mais il est vital pour chacun d'entre nous. Chez Ekylibre, nous avons choisi de l'aider en apportant des innovations imprégnées de nos valeurs : transparence, durabilité, partage et pragmatisme

C'est pour cela que nous avons développé le premier système d'information ouvert permettant à tous les agriculteurs d'avoir accès à un outil de gestion fiable, durable, interopérable et adapté à leurs activités d'aujourd'hui et de demain. »

David JOULIN - Co-fondateur & Président d’Ekylibre

contact@ekylibre.com

Les plus lus

Une pétition lancée pour demander la dissolution de l’association L214
Agacés par les actions menées par l'ONG animaliste, des agriculteurs ont lancé le 13 novembre une pétition en ligne pour demander…
Plein de gazole non routier
Flambée du GNR : les entreprises de travaux agricoles demandent le remboursement anticipé de la TICPE
La fédération nationale des entrepreneurs des territoires demande le remboursement partiel anticipé de la TICPE sur le gazole non…
Et si une agriculture intensive préservait mieux l’environnement ?
Une étude que vient de publier l’université de Cambridge arrive à une conclusion à laquelle on ne s’attendait pas vraiment : une…
vaches limousines avec colliers Nofence sous les pommiers.
« Nous testons les clôtures virtuelles pour faire du pâturage tournant »
Soutenus par le conseil régional et la chambre régionale d’agriculture d’Ile-de-France, Florentin Genty et son frère Germain du…
Pacifica et Groupama annoncent une augmentation de l’assurance récolte de 10 à 25 % en 2022
Chez Pacifica et Groupama, une hausse des primes de l’assurance multirisque climatiques est prévue en 2022. Pour ces Pacifica,…
Le PDG d’Ecomiam ne veut pas céder aux attaques de l’association L214
Le 8 novembre, l’entreprise Ecomiam a été « attaquée » par l’association L214. Coups de téléphone, mails, messages publiés sur…
Publicité