Aller au contenu principal

Consultation numérique - Le réseau Cuma veut faire entendre l'avis des agriculteurs

Le réseau Cuma lance pendant deux mois une consultation numérique pour transmettre des propositions sur l’agriculture aux pouvoirs publics. A l'approche des élections présidentielles, l’objectif est d’être entendu lors du prochain quinquennat.

Les agriculteurs sont invités à formuler des propositions sur l’agriculture. Les réponses permettront de construire un plaidoyer pour défendre les agriculteurs auprès de pouvoirs publics lors du prochain quinquennat.
© Cuma

  

Le réseau Cuma, qui rassemble les coopératives d’utilisation de matériel agricole, lance une consultation auprès de 50 000 agriculteurs, en Cuma ou pas. Sur la base d’une question unique, les agriculteurs sont invités à voter et à formuler des propositions en 140 caractères.

La question est la suivante : « Comment les Cuma peuvent-elles vous aider à mettre en œuvre l’agriculture de demain ? » Les réponses commenceront par « il faut » et les propositions plébiscitées seront portées auprès des pouvoirs publics. A l'approche des élections présidentielles, le réseau souhaite avec cette démarche « construire un plaidoyer qui parte de la base » et qui puisse être entendu lors du prochain quinquennat.  

Utilisation des outils de la démocratie numérique

Le modèle Cuma est né au sortir de la guerre, en 1945. Il a accompagné les changements de l’agriculture et « impulsé nombre de dynamiques collectives dans les territoires, » souligne Luc Vermeulen, président de la FNCuma. C’est un « bien commun agricole, » estime-t-il.

En utilisant ces « outils de la démocratie numérique, » le réseau des Cuma entend défendre ses intérêts en utilisant de « nouvelles méthodes, » commente Christophe Perraud, secrétaire général de la FNCuma.

L’opération organisée avec Make.org, plateforme spécialisée dans les consultations citoyennes, débute le 21 septembre et va se dérouler jusqu’au 21 novembre 2021.

Pour voter les propositions des agriculteurs et partager les vôtres, rendez-vous sur cuma.make.org

Les plus lus

Jeune et agriculture
Les jeunes ont une opinion bien tranchée sur l’agriculture
Les 18-35 ans ont une image moins positive de l’agriculture que l’ensemble de la population française et attendent qu’elle joue…
Sanglier ville capture écran reportage TV
Quand les sangliers arrivent en ville, Christiane Lambert pointe « la protection des espèces »
A Rome, les sangliers se promènent dans les rues la nuit et se nourrissent des détritus des poubelles. Un phénomène lié à une « …
Xavier Niel nomme un « Paysan-directeur » à la tête de la ferme d’Hectar
Christophe Naudin, 39 ans, devra gérer la ferme pilote de 250 hectares en polyculture de céréales et élevage bovin en « …
L’Aspa : une allocation pour ceux qui disposent de peu de ressources pour leur retraite
L’Aspa, l’Allocation de solidarité aux personnes âgées est prévue pour permettre aux personnes disposant d’une faible retraite de…
Assemblée nationale
[Mise à jour] Egalim 2 définitivement adoptée : quels changements pour les agriculteurs ?
La loi Egalim 2 est définitivement adoptée après l'ultime vote du Sénat jeudi 14 octobre au soir. Retour sur ses principales…
Différents labels de qualité
Forte offensive d’UFC-Que Choisir, Greenpeace et WWF France contre les labels alimentaires
Une révision de la gouvernance de l’INAO, et des soutiens apportés aux signes de qualité, mentions réglementées et labels…
Publicité