Aller au contenu principal

Comprendre les labels bio et leurs différences

© Le Télégramme

AB, Bio Cohérence, Ecocert... il existe aujourd'hui de nombreux labels sur le marché certifiant le refus des produits chimiques et des OGM sur leurs produits. Cependant il existe des différences entre ces marques.

 

Agriculture Biologique France (AB)

d

Label appartenant au ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation, il existe depuis 1985.  Il certifie La non-utilisation de produits chimiques et d'OGM. À noter, un produit transformé certifié peut ne pas être 100% bio, puisqu'il doit contenir au moins 95% de produits agricoles d'origine biologique, si la part restante n'est pas disponible en bio.

 

Bio Cohérence

d

 

Bio Cohérence a été créé comme "une garantie supplémentaire de qualité", pour aller plus loin que la réglementation européenne (la marque propose d'ailleurs un tableau comparatif). Les produits sont issus de fermes françaises, toutes 100% bio, avec un objectif de maintien de la biodiversité.  

 

Nature & Progrès

s

 

Nature & Progrès est une "fédération de consommateurs et de professionnels engagés depuis 1964 dans l'agro-écologie. Cette mention est attribuée aux producteurs respectant une charte et les cahiers des charges (un par type de production).  

 

Biopartenaire

d

Biopartenaire est né en 2015 de la fusion de Biosolidaire et de Bioéquitable. Il labellise des filières, en France et dans le monde entier. D'abord, les produits doivent être certifiés selon les critères européens de l'agriculture biologique. Ensuite, les produits doivent aussi être équitables, grâce à des engagements: assurer un revenu juste et un partenariat durable aux producteurs, dynamiser l'économie locale, commercialiser dans des magasins en cohérence avec les valeurs du label etc.  

 

 

 

Lire l'article sur L'express

 

 

 

 

 

 

 

Les plus lus

« Au nom de la Terre » : pendant le tournage, le robot de traite a continué à tourner
Le temps du tournage du film « Au nom de la Terre », sorti il y a un an, la ferme de la Touche, à Saint-Pierre-sur Orthe en…
Le kernza, une céréale pérenne, « modèle et prometteuse » pour diversifier les systèmes
C’est une nouvelle culture qui pourrait diversifier les systèmes. Le kernza est une céréale pérenne. Elle fait l’objet de…
Les agriculteurs méthaniseurs en colère contre la baisse annoncée des tarifs
Le nouveau cadre tarifaire de l’énergie issue de la méthanisation « défavoriserait fortement les sites agricoles de petite et…
Franck Reynier dit « Non au RIP » sur Facebook : « Nous avons trop subi, on est en train de réagir »
Franck Reynier est l’initiateur du groupe Facebook « Unis pour la ruralité » qui dit « Non au Rip » sur les animaux. Il a accepté…
« Le RIP pour les animaux s’essouffle » observe Jean-Baptiste Moreau, éleveur et député
Jean-Baptiste Moreau est agriculteur dans la Creuse et député. Il se prononce contre le projet de référendum sur les animaux…
Vital Concept sur le Tour de France : certains coureurs « deviendront sans doute agriculteurs »
Patrice Etienne, à la tête de l’entreprise de fourniture agricole Vital-Concept, a décidé de s’engager il y a trois ans dans le…
Publicité