Aller au contenu principal

« Un bâtiment chevrettes adapté à toutes les saisons avec un bardage coulissant fait maison »

Hervé, Pierre et Baptiste Sorin, du Gaec Cabri'Hyaule à Val-Couesnon (35), ont 520 chèvres en lactation. Ils ont réalisé un bardage coulissant maison avec des plaques de polycarbonate translucides.

« Sur notre bâtiment chevrettes, nous avions un bardage de type suédois, assez hermétique. Avant de modifier l'installation, nous avons donc été voir plusieurs bardages amovibles faits par des artisans du bâtiment. Ce système permet de moduler la surface ventilante du bâtiment en fonction des saisons et des conditions météorologiques. En hiver, il protège les animaux de la pluie et des courants d’air, en été, il crée un flux d’air sur les animaux pour les rafraîchir. Pour réaliser notre bardage amovible maison, nous avons acheté des plaques en polycarbonate translucides entières que nous avons découpées en panneaux de 15 cm de large et les avons intercalé entre 2 planches de bois (15 cm de large) fixes. Les plaques de polycarbonate amovibles sont montées sur des rails de portes coulissantes.

Facile à fabriquer et à utiliser pour plus de confort pour nos chevrettes et pour nous

Un "U" en fer à l'envers sert de guide en haut. Le réglage de la surface d’ouverture ventilante du bardage se fait à l’aide d’une manette actionnée manuellement. C'est tout le rail qui bouge et les roulettes sont fixes. L’intérêt des plaques de polycarbonate translucides montées sur les longs pans est aussi d’apporter de la luminosité dans le bâtiment sans risque d’engendrer un « effet de serre » contrairement aux plaques translucides qui sont posées en toiture. Depuis l'installation de ce nouveau bardage l'hiver dernier, nous avons beaucoup moins de problèmes de santé sur nos 200 chevrettes. Nous pouvons facilement ouvrir ou ferme en fonction de la température, du vent... L'ambiance est bien meilleure. »

Les plus lus

Griffe du séchoir à foin
« J’ai investi dans une fabrique d’aliments à la ferme et un séchage en grange pour le confort de travail et l’autonomie alimentaire du troupeau de chèvres »
Dans l’Aveyron, Étienne Espinasse a fait évoluer son système alimentaire en remplaçant l’ensilage de maïs par du foin de luzerne…
Les lactations longues en élevage caprin
Nouveau guide pratique sur les lactations longues en élevage caprin
L’Institut de l’élevage publie un guide de 64 pages pour aider les éleveurs de chèvres à maîtriser les lactations de plus de 16…
Vue extérieur de la fromagerie Soignon
Soignon étudie un gros déménagement
La fromagerie Eurial qui fabrique les fromages de chèvre Soignon pourrait quitter son site historique des Deux-Sèvres pour s’…
Chèvre alpine au pâturage au Pradel en Ardèche
Une vraie rupture pour assainir le pâturage des chèvres
Ne pas faire revenir les chèvres pendant plus de trois mois dans une prairie en été a permis d’éliminer en moyenne 90 % des…
Etirement à la salle de traite
« L’éleveur est un sportif qui s’ignore »
Le travail en élevage demande une bonne condition physique. Comme un sportif, un éleveur doit s’équiper correctement, s’…
Photo du protocole d'expérimentation.
Les chèvres reconnaissent les émotions dans la voix
Attention à s’adresser aux chèvres correctement ! Certaines amies caprines semblent pouvoir distinguer les émotions humaines…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre